PO­TEN­TIEL

Mondial Basket - - Atlanta Hawks -

Les sup­por­ters des Hawks - s’ils existent en­core - risquent de vivre une an­née dif­fi­cile. L’équipe re­cons­truite est jeune. Il y a trois roo­kies, certes tous is­sus du 1er tour, et éga­le­ment un coach dé­bu­tant, Lloyd Pierce. At­lan­ta au­ra du mal à faire mieux que la sai­son der­nière où elle avait si­gné son pire re­cord de­puis 2005. Pierce était l’as­sis­tant de Brett Brown à Phi­la­del­phie. Il dé­barque avec un play­book de­fen­sif. C’est la rai­son pour la­quelle il a em­me­né avec lui l’ar­rière-ai­lier back-up Jus­tin An­der­son, plu­tôt cor­rect pour dé­fendre le ter­ri­toire mais nul à 3 points (30%). Après le coup de ba­lai opé­ré à tous les ni­veaux - coach et joueurs - par le GM Tra­vis Schlenk, qui se­ra le lea­der de cette équipe ? Le shoo­teur Kent Ba­ze­more ? Le swing­man Tau­rean Prince ? Le pi­vot De­wayne Ded­mon ? Les fans at­tendent beau­coup du 5e choix de la draft, Trae Young, ob­te­nu contre Lu­ka Don­cic (la bou­lette de l’an­née ?). Trop, sans doute. Le me­neur for­mé à Ok­la­ho­ma n’a pas froid aux yeux mais entre les ta­lents à faire éclore au­tour de lui et son propre jeu, il risque de sen­tir très tôt le poids d’une sai­son NBA sur ses frêles épaules. Pas sûr qu’un en­traî­neur in­ex­pé­ri­men­té puisse le sou­la­ger ou le mé­na­ger. Vince Car­ter dé­barque en Géor­gie pour une 21e sai­son à 41 ans. Il doit être un men­tor pour cette ri­bam­belle de jeunes Hawks mais a-til suf­fi­sam­ment de pé­da­go­gie et de pa­tience ? L’ex-« Vin­sa­ni­ty » dit qu’il a une men­ta­li­té de coach. On ver­ra à l’usage mais ce vieux bris­card n’a pas rem­por­té de bague.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.