Mia­mi Heat

Mondial Basket - - Édito -

Les Flo­ri­diens ont lé­gè­re­ment amé­lio­ré leur pour­cen­tage de vic­toires en 2018 mais c’était in­suf­fi­sant pour es­pé­rer éli­mi­ner les Sixers au 1er tour des playoffs. Il n’y a pas eu de match et le 1-4 était lo­gique, mar­quant la dif­fé­rence entre une jeune for­ma­tion en pleine as­cen­sion et un Heat à bout de souffle. On au­rait pu pen­ser que Pat Ri­ley ap­por­te­rait du sang neuf cet été mais la si­tua­tion était plom­bée par la luxu­ry tax et l’in­cer­ti­tude concer­nant les free-agents, Dwyane Wade et Udo­nis Has­lem, qui ont fi­na­le­ment rem­pi­lé. On se contente de la si­gna­ture d’un troi­sième cou­teau, Brian­té We­ber, point guard de 25 ans vu entre Hous­ton et Mem­phis l’an pas­sé. Entre les bles­sés et une at­mo­sphère pour­rie par le conflit Has­san Whiteside-Erik Spoel­stra, Mia­mi pou­vait s’es­ti­mer heu­reux de par­ti­ci­per à la post­sea­son 2018. Il a be­soin de re­trou­ver un bon Jus­tise Wins­low sur l’aile. Sur une patte, le n°20 est tom­bé à 7.8 points. « C’est notre ancre, dit de lui Ri­ley. On a be­soin qu’il soit à son meilleur ni­veau. » Même chose pour le shoo­ting guard Dion Wai­ters qui a man­qué 52 matches. Mal­gré l’ob­ten­tion de sa pre­mière étoile à Los An­geles, le me­neur slo­vène Go­ran Dra­gic n’a pas fait une grande sai­son lui non plus. Moins de sco­ring, moins d’adresse : lui aus­si doit re­trou­ver ses stats de 2016-17 (plus de 20 pts et 40% der­rière l’arc). Pour la deuxième fois en trois ans, il n’y a pas de pick pour ré­gé­né­rer l’en­semble. Les Flo­ri­diens ont les moyens ce­pen­dant de fi­nir entre la 6e et la 8e place à l’Est.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.