Den­ver Nug­gets

Mondial Basket - - Édito -

Den­ver a man­qué les playoffs sur le der­nier match de la sai­son, bat­tu par Min­ne­so­ta après pro­lon­ga­tion. Ça fait cinq ans que les Nug­gets n’ont plus mis leurs snea­kers en post­sea­son. Tim Con­nel­ly, le big boss de l’or­ga­ni­sa­tion (pré­sident des opé­ra­tions bas­ket), a pur­gé le ros­ter en se sé­pa­rant de Wil­son Chand­ler, Ken­neth Fa­ried et Dar­rell Ar­thur. L’opé­ra­tion est in­té­res­sante fi­nan­ciè­re­ment car la fran­chise est sous le sa­la­ry cap avec, en bo­nus, une mid­le­vel ex­cep­tion de 3,3 mil­lions de dol­lars. Ça peut tou­jours ser­vir, même si 16 joueurs étaient sous contrat avant de dé­bu­ter le trai­ning camp. Will Bar­ton mon­te­ra d’un cran pour être ti­tu­laire au poste d’ai­lier. Coach Ma­lone es­père que son front­court, Paul Mill­sap-Ni­ko­la Jo­kic, pour­ra don­ner sa pleine me­sure sa­chant que l’ex-All-Star d’At­lan­ta a man­qué la ba­ga­telle de 44 matches l’an pas­sé. Den­ver est une équipe équi­li­brée avec d’ex­cel­lents shoo­teurs à 3 points. Le spa­cing est lar­ge­ment uti­li­sé grâce à un sec­teur in­té­rieur hy­per mo­bile. Le shoo­ting guard Gar­ry Har­ris (24 ans), qui ti­rait à plus de 39% der­rière l’arc, est en pro­gres­sion per­ma­nente de­puis ses dé­buts dans la Ligue en 2014. Le star­ting five est in­té­res­sant mais le banc reste faible, même si Isaiah Tho­mas dé­boule en dou­blure de Ja­mal Mur­ray. L’an­cien hé­ros de Bos­ton a vé­cu une der­nière sai­son dé­li­cate entre Cle­ve­land et les La­kers. S’il re­de­vient le joueur qui fai­sait les beaux jours des Cel­tics, les Nug­gets se­ront so­li­de­ment ins­tal­lés dans le Top 8 de la Wes­tern. Un pa­ri sans grands risques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.