Le trim

Moteur Boat Magazine - - SILLAGE - TEXTE : BERTRAND BEAUJEAN. P H O T O S : L’ A U T E U R E T D R .

Le trim, com­po­sé en par­tie d’un vé­rin hy­drau­lique, est un équi­pe­ment per­met­tant de ré­gler l’as­siette du ba­teau afi­fin d’op­ti­mi­ser le confort en na­vi­ga­tion et les per­for­mances.

Le trim est un dis­po­si­tif d’in­cli­nai­son et de re­le­vage as­sis­té du mo­teur. Il per­met de cor­ri­ger l’as­siette du ba­teau en na­vi­ga­tion, à ne pas confondre avec le tilt qui per­met de re­le­ver com­plè­te­ment le mo­teur à l’ar­rêt. Le trim se com­pose d’un ou de deux vé­rins hy­drau­liques, se­lon les marques et les puis­sances, pla­cés entre l’em­base et l’étrier du mo­teur. Ce sys­tème équipe la plu­part des mo­teurs hors-bord et Z-drive, gé­né­ra­le­ment à par­tir de 25 che­vaux. Le trim s’ac­tionne de­puis un com­mu­ta­teur pla­cé sur la com­mande des gaz. Ce­lui-ci dis­pose de deux bou­tons sur les­quels sont ins­crits « up » et « down ». En ap­puyant sur « up », on écarte l’em­base du ta­bleau ar­rière et, à l’in­verse, en ap­puyant sur « down », on la rap­proche. L’en­semble se com­pose d’une pompe ac­tion­née élec­tri­que­ment et d’un cir­cuit, ain­si que d’un vé­rin hy­drau­lique. Dans la plu­part des cas, un in­di­ca­teur de ré­glage est in­té­gré aux comp­teurs du mo­teur ins­tal­lés sur le ta­bleau de bord. Il existe aus­si un se­cond bou­ton per­met­tant d’ac­tion­ner le trim. Il est en gé­né­ral si­tué sur le cô­té du mo­teur juste en des­sous du ca­pot. Dans le cas d’une bi­mo­to­ri­sa­tion, les com­mandes mo­dernes pos­sèdent un com­mu­ta­teur qui ac­tionne les trims des deux mo­teurs si­mul­ta­né­ment.

Ré­gler le trim se­lon les condi­tions de na­vi­ga­tion

En mo­di­fiant l’as­siette du ba­teau, le trim per­met d’amé­lio­rer le confort et les per­for­mances. Se­lon l’état de la mer, son ré­glage est dif­fé­rent. Avec une mer d’ar­rière, il est pré­fé­rable de re­le­ver l’étrave, donc de tri­mer en po­si­tif afin de ne pas en­four­ner. À l’in­verse, avec un cla­pot de face, il faut tri­mer en né­ga­tif, c’est-à-dire col­ler le mo­teur au ta­bleau ar­rière pour pla­quer l’étrave du ba­teau et ain­si bé­né­fi­cier d’un meilleur pas­sage en mer. Par mer plate, il ne faut pas hé­si­ter à tri­mer en po­si­tif. L’étrave se lève et la ca­rène af­fiche une sur­face mouillée beau­coup plus faible, ce qui amé­liore sen­si­ble­ment la vi­tesse, et a l’avan­tage de di­mi­nuer la consom­ma­tion et donc le ren­de­ment, car le ba­teau offre moins de ré­sis­tance sur l’eau. Le trim s’uti­lise aus­si lors de la phase de dé­jau­geage du­rant la­quelle il joue un rôle im­por­tant. En po­si­tion­nant le mo­teur contre le ta­bleau ar­rière (en trim né­ga­tif), le ba­teau est pla­qué sur l’eau et la por­tance est ain­si aug­men­tée, ce qui di­mi­nue net­te­ment le temps de dé­jau­geage. Il n’existe pas de mé­thodes pré­dé­fi­nies pour le ré­glage, c’est avant tout une ques­tion de res­sen­ti. Il peut dif­fé­rer se­lon le type de ba­teau, la ca­rène, la vi­tesse ou en­core l’état de la mer.

Le trim est un sys­tème per­met­tant de re­le­ver le mo­teur. Il est dis­po­nible sur tous les hors-bord à par­tir de 25 che­vaux en gé­né­ral.

Le trim s’ac­tionne de­puis la com­mande des gaz grâce à un com­mu­ta­teur do­té de bou­tons « up » et « down ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.