Trucs & as­tuces

Moteur Boat Magazine - - sommaire - TEXTE ET PHO­TOS: DI­DIER MAIN­TE­NANT.

Sa­viez-vous que la pre­mière cause de chutes à l’eau est l’an­nexe ? C’est en ef­fet au mo­ment de pas­ser du ba­teau à l’an­nexe et in­ver­se­ment que le risque de tom­ber à l’eau est le plus grand. Lé­gère et sen­sible au vent et au cou­rant, elle peut, quand la pla­te­forme ar­rière est trop haute, se glis­ser des­sous. Di­dier Main­te­nant, pro­prié­taire d’un Swift Traw­ler 34, a trou­vé une so­lu­tion pour sé­cu­ri­ser les dé­bar­que­ments et les em­bar­que­ments…

Pre­mière règle, même si elle est loin de suf­fire, il ne faut ja­mais par­tir avec l’an­nexe sans avoir des­cen­du au préa­lable l’échelle de bain. Si vous tom­bez à l’eau, ce se­ra alors plus fa­cile de re­mon­ter à bord du ba­teau et per­met­tra d’avoir un point d’ap­pui au mo­ment de re­ve­nir avec l’an­nexe. Deuxième règle, pour dé­bar­quer de l’an­nexe, as­su­rez-vous de l’avoir bien fixée, puis cou­pez le mo­teur avant d’es­sayer de mon­ter sur la plage de bain afin d’évi­ter que l’hé­lice ne blesse quel­qu’un en cas de chute à l’eau. En ce qui me concerne, j’ai fixé sur la pla­te­forme ar­rière une chaîne entre deux ca­dènes. Elle n’est pas très es­thé­tique, j’en conviens, mais elle me per­met d’at­tra­per fa­ci­le­ment un point fixe.

Trois pare-bat­tage et le tour est joué !

J’ai en­suite ajus­té trois bouts à la bonne taille, en fonc­tion du cô­té par le­quel je pré­sente l’an­nexe. Je peux alors frap­per les mous­que­tons at­ta­chés à ces bouts sur n’im­porte quel an­neau de la chaîne. Une fois à bord, il m’est pos­sible d’amé­lio­rer la fixa­tion. En­fin, après avoir fait faire des de­vis sur des réa­li­sa­tions dif­fé­rentes pou­vant em­pê­cher l’an­nexe de pas­ser sous la plage de bain, j’ai eu une idée beau­coup plus simple, en ins­tal­lant trois pe­tites dé­fenses, que je viens frap­per sur cette chaîne. Quand l’an­nexe est re­mon­tée sur le fly, j’uti­lise alors ces dé­fenses comme pro­tec­tion ar­rière. ■

Les traces sur l’ar­rière des flot­teurs sont in­dé­lé­biles et cau­sées par le frot­te­ment de l’an­nexe sous la plage de bain.La fixa­tion d’une chaîne sur la plage de bain ar­rière offre des points fixes pour l’amar­rage de l’an­nexe…… et pour ce­lui des dé­fenses qui l’em­pêchent de glis­ser sous la plage de bain.

Avec ce sys­tème, l’an­nexe est mieux main­te­nue et donc plus stable pour les dé­bar­que­ments.

Ins­tal­lées dans le sens de la lon­gueur, les dé­fenses pro­tègent alors la plage de bain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.