La re­morque et la loi

Moteur Boat Magazine - - DOSSIER -

Ac­cro­cher une re­morque à sa voi­ture est une opé­ra­tion sou­mise à des règles ad­mi­nis­tra­tives spé­ci­fiques : – Si le PTAC (Poids to­tal au­to­ri­sé en charge) de la re­morque ne dé­passe pas 750 kg, le per­mis B suf­fit. Il en va de même au-de­là de 750 kg, à la condi­tion ex­presse que les PTAC cu­mu­lés du vé­hi­cule trac­teur et de la re­morque ne dé­passent pas 3 500 kg. – Si le PTAC to­tal se si­tue entre 3 500 et 4 250 kg, le conduc­teur de­vra suivre une for­ma­tion spé­ci­fique (B96) de sept heures sans exa­men pour va­li­der son ap­ti­tude au re­mor­quage de charges lourdes. – Si le PTAC to­tal est supérieur à 4 250 kg, le conduc­teur de­vra être ti­tu­laire du per­mis BE, ob­te­nu après dif­fé­rentes épreuves pra­tiques (ma­noeuvres sur pla­teau et cir­cu­la­tion sur route) et avoir le code de­puis moins de cinq ans. Sa va­li­di­té est tem­po­raire puisque sou­mise à une vi­site mé­di­cale obli­ga­toire tous les cinq ans pour les moins de 60 ans, tous les deux ans de 60 à 76 ans et tous les ans pour les plus de 76 ans. – Lorsque le PTAC de la re­morque dé­passe 500 kg, elle est consi­dé­rée comme un vé­hi­cule à part en­tière, do­tée d’une carte grise et d’une as­su­rance exi­gible lors d’un contrôle rou­tier. En des­sous de 500 kg, la re­morque porte l’im­ma­tri­cu­la­tion du vé­hi­cule trac­teur, mais elle doit bien sûr être cou­verte par une as­su­rance. – Jus­qu’à 750 kg de PTAC, les freins à iner­tie ne sont pas obli­ga­toires, à condi­tion tou­te­fois que le poids à vide du vé­hi­cule trac­teur fasse le double du PTAC de la re­morque, soit 1 tonne pour une re­morque de 500 kg et 1,5 tonne pour une re­morque de 750 kg. Pour un PTAC supérieur à 750 kg, un sys­tème de frei­nage et de par­king est obli­ga­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.