Notre avis

Moteur Boat Magazine - - DOSSIERNAVIGATION -

Il fau­dra pré­voir une pompe, non fournie, et quelques mi­nutes d’ef­fort pour don­ner forme à cette bouée. La qua­li­té per­çue est plu­tôt bonne ; le tis­su qui en­ve­loppe la chambre à air et les poi­gnées sont agréables, ils n’ir­ritent pas la peau et semblent ré­sis­tants. Le confort de l’as­sise est ex­cellent pour pa­res­ser à la sur­face de l’eau. Il l’est tout au­tant lorsque la bouée rem­plit son prin­ci­pal of­fice, à sa­voir être trac­tée par le ba­teau. Elle com­prend en ef­fet un cous­sin cen­tral, lui aus­si gon­flable, qui amor­tit ef­fi­ca­ce­ment les chocs et les pe­tites vagues du sillage au ni­veaui ddu ffes­sier.i QQue ddu bon­heur, sans ap­pré­hen­sion ni dou­leur ! Le seul grief porte sur l’en­com­bre­ment, as­sez im­por­tant, de l’en­gin une fois gon­flé. Si vous êtes au mouillage et que vous comp­tez en­core uti­li­ser la bouée, le mieux consiste, si pos­sible, à la lais­ser dans l’eau et ac­cro­chée aux abords du ba­teau. Lors­qu’un tel en­gin est trac­té, la ré­gle­men­ta­tion im­pose d’ac­cro­cher de ma­nière vi­sible une flamme de cou­leur orange dans le ba­teau et, bien en­ten­du, le port du gi­let pour les pas­sa­gers de la bouée.

Cette bouée s’avère très confor­table, en par­ti­cu­lier grâce à son cous­sin cen­tral gon­flable. Du bon­heur, sans frayeur ni dou­leur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.