Nos meilleures ap­plis pour na­vi­guer

Ta­blette et smart­phone font dé­sor­mais par­tie du quo­ti­dien du plai­san­cier, qui dis­pose de cen­taines d’ap­pli­ca­tions de toutes sortes, pour na­vi­guer, pré­voir la mé­téo, louer un ba­teau ou tout sim­ple­ment se di­ver­tir.

Moteur Boat Magazine - - SOMMAIRE - TEXTE : JEAN-YVES POI­RIER. PHO­TOS : DR.

Dix mille cinq cents, c’est le nombre d’ap­pli­ca­tions ac­tuel­le­ment dis­po­nibles pour connaître les condi­tions mé­téo, soit 8 000 dans l’en­vi­ron­ne­ment An­droid et 2 500 pour iOS ! Un chiffre qui en dit long sur la fré­né­sie des dé­ve­lop­peurs, mais aus­si sur le ca­rac­tère fluc­tuant du monde des ap­pli­ca­tions. Cer­taines dis­pa­raissent aus­si vite qu’elles sont ap­pa­rues, tan­dis que d’autres de­viennent des ré­fé­rences dans leur do­maine, avec des mises à jour sui­vies et un sup­port pé­renne et ef­fi­cace. Mais les ta­blettes et smart­phones n’ont, à l’ex­cep­tion de rares et coû­teux mo­dèles, ja­mais été conçus pour ré­sis­ter à l’en­vi­ron­ne­ment ma­rin.

Une très grande di­ver­si­té

Ils res­tent en­tiè­re­ment dé­pen­dants de l’éner­gie sto­ckée dans leurs bat­te­ries et leurs écrans sont qua­si­ment illi­sibles au so­leil… Dans ces condi­tions, la carte pa­pier, la VHF, le com­pas et les pré­vi­sions mé­téo de la ca­pi­tai­ne­rie la plus proche sont plus que conseillées avant de prendre le large. En at­ten­dant de pos­sibles évo­lu­tions ma­té­rielles, la ri­chesse des ap­pli­ca­tions est telle que vous trou­ve­rez cer­tai­ne­ment de quoi dé­ve­lop­per votre ex­pé­rience de la mer. Im­pos­sible ici de pro­po­ser une liste ex­haus­tive de l’offre de l’Apple Store ou de Google Play, mais notre pe­tite sé­lec­tion pour­ra vous ai­der à faire vos propres choix, se­lon vos goûts et votre pro­gramme de na­vi­ga­tion. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.