Le coin du mé­ca­no ...........................................................

Moteur Boat Magazine - - SOMMAIRE - TEXTE : É. DESGREZ. PHO­TOS : MERCURY MA­RINE ET DR.

Les ma­nettes élec­triques ont ren­du le pi­lo­tage plus confor­table, mais elles sont sou­vent trop souples, ce qui rend les ma­noeuvres de port par­fois dan­ge­reuses et la conduite dé­li­cate dans la mer for­mée. Voi­ci comment les ré­gler au moyen d’un simple tour­ne­vis !

Le pro­blème ne date pas d’hier ; même avec les ac­cé­lé­ra­teurs à câble, il y a tou­jours eu des le­viers d’in­ver­seurs trop raides ou trop souples pour pi­lo­ter confor­ta­ble­ment. Sou­vent, un pas­sage de câble tor­tueux ren­dait les gaz trop durs. Avec l’ar­ri­vée des com­mandes élec­triques, c’est le pro­blème in­verse. La ma­nette est sou­vent ex­trê­me­ment sen­sible, avec pour consé­quence des ac­ci­dents dans les ports au mo­ment des ma­noeuvres ou lorsque le le­vier est ac­ci­den­tel­le­ment heur­té, par exemple. En na­vi­ga­tion par mer for­mée, la main du pi­lote va aus­si avoir ten­dance à ac­cé­lé­rer in­vo­lon­tai­re­ment lors des im­pacts dans les vagues.

À faire soi-même en quelques mi­nutes

Le ré­glage est très simple, le plus dur étant par­fois d’ac­cé­der à la bonne vis. Sur les com­mandes élec­triques il existe à pré­sent un pe­tit cache à cô­té du le­vier. Mu­nis­sez-vous d’un tour­ne­vis plat, re­ti­rez le cache, tour­nez la vis dans le sens des ai­guilles d’une montre pour ob­te­nir plus de ré­sis­tance, et dans le sens in­verse pour plus de sou­plesse. Il vaut mieux opé­rer à flot pour ré­gler la com­mande à sa conve­nance en si­tua­tion de ma­noeuvre, mais aus­si en na­vi­ga­tion ra­pide dans le cla­pot, etc. L’in­ter­ven­tion est donc fa­cile à réa­li­ser sans faire ap­pel à un mé­ca­ni­cien ! Sur les com­mandes Ya­ma­ha Com­mand Link mo­no­le­vier, la vis de ré­glage se trouve à la base du bloc ; il faut re­ti­rer le cache et tour­ner la vis plate (pas la vis cru­ci­forme qui sert à fixer le boî­tier !). Sur les doubles com­mandes Mercury DTS et Ya­ma­ha Com­mand Link, la vis est der­rière un pe­tit cache rond à cô­té du le­vier. En­fin, sur cer­taines com­mandes mé­ca­niques (Mercury, no­tam­ment), la vis de ré­glage est sous le boî­tier, ce qui com­plique sin­gu­liè­re­ment les choses ! ■

Sou­vent trop souples, les ma­nettes doivent être suf­fi­sam­ment fermes pour le pi­lo­tage dans les vagues.

Sur les Mercury DTS, la vis est éga­le­ment pla­cée sous ce pe­tit cache.

Tour­nez la vis plate dans le sens ho­raire pour dur­cir la com­mande et dans le sens in­verse pour l’as­sou­plir (Ya­ma­ha).

Sur les Ya­ma­ha Com­mand Link, la vis de ré­glage est si­tuée à cô­té de chaque le­vier, der­rière un cache rond.

Sur cer­tains le­viers mé­ca­niques, la vis se trouve sous le boî­tier et né­ces­site un dé­mon­tage com­plet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.