BWA Sport 28 GTO

Op­tez pour le sur­clas­se­ment

Moteur Boat Magazine - - ESSAI - TEXTE: J. BRIC CO. P HOT OS:J.KÉ LA GO PIAN ET V. PELA GAL LI.

Élé­gant, confor­table, per­for­mant et plus ri­che­ment do­té que le simple GT, ce 28 GTO joue les têtes d’af­fiche au sein de la gamme Sport BWA. Un se­mi-ri­gide fa­mi­lial et spor­tif de ré­fé­rence sur son seg­ment !

Ou­bliez les ef­fets – ou ex­cès – de style, ce BWA Sport 28 GTO fait dans la so­phis­ti­ca­tion dis­crète. Fi­dèle à l’es­prit de la marque, ce se­mi-ri­gide de 8,90 mètres de long conserve l’iden­ti­té d’un « vrai pneu » avec ses flot­teurs de gros dia­mètre (65 cm) et son da­vier pro­émi­nent. Il se dis­tingue ce­pen­dant de ses aî­nés par une sé­dui­sante li­vrée Or­ca car­bone, proche d’un gris an­thra­cite, et par un des­sin de console plus éla­bo­ré, à l’ins­tar des autres mo­dèles pro­po­sés en ver­sion GTO (22, 26 et donc 28 pieds). Cette sé­rie spé­ciale se montre gé­né­reuse au ni­veau des équi­pe­ments pour un sur­coût d’en­vi­ron 7 000 € en com­pa­rai­son avec le 28 GT. Elle in­clut la dou­chette de pont, le guin­deau élec­trique et une sel­le­rie haut de gamme com­plète. Res­tent dis­po­nibles en prin­ci­pales op­tions les tauds, le roll bar, le ré­fri­gé­ra­teur, le bi­mi­ni ou les WC qui peuvent se lo­ger dans la console.

Un confor­table sa­lon de pont

Du cô­té des amé­na­ge­ments, ce Sport 28 GTO com­prend un confor­table sa­lon de cock­pit équi­pé de dos­siers la­té­raux et conver­tible en car­ré ou en so­la­rium. Le dos­sier cen­tral est lé­gè­re­ment am­pu­té à bâ­bord pour li­bé­rer un pas­sage pra­tique vers les plages de bain. Le lea­ning-post dis­si­mule une kit­che­nette sous son as­sise et dis­pose d’un cous­sin in­cli­nable pour pi­lo­ter en ap­pui. En­fin, un bain de so­leil couvre les vo­lu­mi­neuses soutes de ran­ge­ment si­tuées à l’avant. Ce se­mi-ri­gide ac­cepte jus­qu’à 400 che­vaux de puis­sance en mo­no­mo­teur ou bi­mo­teur. Tes­té avec deux Evin­rude E-Tec G2 de 150 che­vaux, il se montre ner­veux au dé­mar­rage et at­teint 43 noeuds en vi­tesse de pointe. La ca­rène est, une fois de plus, re­mar­quable ; elle se montre stable, douce dans le cla­pot, exempte de vi­bra­tions et ac­cro­cheuse dans les courbes. Un ré­gal ! Le joys­tick de ma­noeuvre Evin­rude iDock, ins­tal­lé sur le mo­dèle de notre es­sai, ne semble pas in­dis­pen­sable, mais il pré­sente un avan­tage cer­tain pour ac­cos­ter en fi­nesse et sans stress. ■

Le lea­ning-post dis­si­mule une kit­che­nette sous son as­sise. Cette der­nière offre un cous­sin in­cli­nable pour le pi­lote.

Do­té de confor­tables dos­siers, le car­ré se conver­tit en bain de so­leil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.