LEKKER BOATS Dam­sko 750

Une cha­loupe néer­lan­daise sur­vol­tée

Moteur Boat Magazine - - SPÉCIAL SALON - TEXTE ET PHO­TOS: MI­CHEL LUI Z ET.

Le jeune chan­tier néer­lan­dais Lekker a trans­for­mé le « sloep », la cha­loupe tra­di­tion­nelle des ca­naux d’Am­ster­dam, en un day-boat en alu­mi­nium aux per­for­mances re­dou­tables.

« Un loup dé­gui­sé en agneau ». C’est ain­si que Mein­dert Wol­fraad, fon­da­teur aus­tra­lo-hol­lan­dais du chan­tier Lekker aime dé­fi­nir le Dam­sko 750. Créé en 2014 aux Pays-Bas, Lekker dé­ve­loppe deux mo­dèles de 7,50 mètres et 10 mètres de long di­rec­te­ment ins­pi­rés du « sloep », sorte de cha­loupe à tout faire que l’on croise ré­gu­liè­re­ment sur les ca­naux d’Am­ster­dam. Mein­dert a eu l’idée de conver­tir ce ca­not de tra­vail en un day-boat mo­derne pou­vant na­vi­guer aus­si bien en mer que sur les eaux in­té­rieures. Cette trans­for­ma­tion passe par l’aban­don de l’acier au pro­fit de l’alu­mi­nium (tôles de 5 mm) et par l’adop­tion d’une ca­rène pla­nante à V pro­fond. Afin d’amé­lio­rer la sta­bi­li­té, deux pla­te­formes au ras de l’eau en­ve­loppent la poupe qui a conser­vé sa forme en pointe. La pro­pul­sion est as­su­rée par un mo­teur unique dis­si­mu­lé dans le coffre ar­rière. Plu­sieurs puis­sances de 250 à 350 che­vaux die­sel ou es­sence sont pro­po­sées, mais tout est en­vi­sa­geable. Avec le MerC­rui­ser de 6,2 litres cou­plé à une em­base Bra­vo III DTS, notre cha­loupe am­ster­da­moise d’ap­pa­rence si pla­cide se mé­ta­mor­phose en un open spor­tif ca­pable d’ac­cé­lé­ra­tions ex­plo­sives et de flir­ter avec les 50 noeuds à plein ré­gime. Le loup est alors de sor­tie ! Mieux vaut bien se te­nir car le ba­teau se montre par­ti­cu­liè­re­ment bon­dis­sant sur une mer ha­chée comme celle ren­con­trée lors de notre test de­vant Mo­na­co. L’im­pres­sion gé­né­rale est néan­moins bonne et la dé­flexion sur­pre­nante en dé­pit d’une étrave ver­ti­cale as­sez ron­douillarde. Le plan de pont joue la sim­pli­ci­té : deux longues ban­quettes en visà-vis conver­tibles en bain de so­leil sur l’avant, une étroite console de pi­lo­tage et des ran­ge­ments à foi­son. Ces amé­na­ge­ments sont certes rus­tiques, mais ro­bustes et bien fi­nis, le tout gref­fé sur une coque in­des­truc­tible. ■

Le plan de pont est simple, mais fonc­tion­nel avec sa cein­ture de ban­quettes.

Le pi­lote est bien à l’abri der­rière la console mu­nie d’un haut pare-brise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.