CH­RIS-CRAFT Ca­ta­li­na 30 Pi­lo­thouse Fi­dèle à sa gamme

Élé­gant, confor­table, ma­niable même à haute vi­tesse, le pe­tit frère du Ca­ta­li­na 34 fait hon­neur à la gamme la plus po­ly­va­lente du construc­teur flo­ri­dien.

Moteur Boat Magazine - - SPÉCIAL SALON - TEXTE : MARC FLEU­RY. PHO­TOS : JÉ­RÔME KÉLAGOPIAN ET BO­RIS RÉJOU.

Pour­quoi ne pas faire ri­mer po­ly­va­lence avec élé­gance ? Avec son Ca­ta­li­na 30 Pi­lo­thouse, Ch­ris-Craft fait une nou­velle fois la dé­mons­tra­tion qu’un open à console cen­trale peut pré­sen­ter des contours très sé­dui­sants, tout en of­frant un haut ni­veau de confort. Me­su­rant 9,30 mètres de lon­gueur hors tout, ce ba­teau re­prend l’en­semble des codes du Ca­ta­li­na 34, le plus grand mo­dèle de la gamme. On re­trouve donc en pre­mier chef la console pour­vue d’un pare-brise très pro­tec­teur et d’un long hard-top abri­tant une bonne par­tie du cock­pit. L’en­semble, au de­si­gn par­ti­cu­liè­re­ment soi­gné, s’in­tègre comme na­tu­rel­le­ment à cette coque qui ne re­nie pour au­tant rien de ses ori­gines de fishing. Con­for­mé­ment au pro­gramme de la sé­rie, l’ac­cent a tou­te­fois été mis sur le confort, comme en té­moignent les amé­na­ge­ments du cock­pit, do­té de trois ban­quettes dé­pliables, mais aus­si d’une table qui se dé­ploie der­rière le dos­sier des fau­teuils de barre. Un por­tillon sur bâ­bord donne ac­cès à la plage ar­rière.

Des dé­pla­ce­ments bien sé­cu­ri­sés

La belle lar­geur des pas­sa­vants offre une cir­cu­la­tion ai­sée de part et d’autre de la console, ce qui per­met de re­joindre en toute sé­cu­ri­té la par­tie avant du pont. Celle-ci com­prend une large mé­ri­dienne pour deux per­sonnes,

dont les dos­siers prennent ap­pui sur la console, ain­si qu’une ban­quette en U qui épouse les contours de la pointe. L’es­pace entre les deux est suf­fi­sam­ment im­por­tant pour pou­voir mettre en place une table op­tion­nelle. Du cô­té des amé­na­ge­ments in­té­rieurs, le Ca­ta­li­na 30 Pi­lo­thouse n’est pas en reste. Une pe­tite porte ins­tal­lée sur la par­tie bâ­bord de la console mène à une ca­bine où co­ha­bitent une confor­table cou­chette double, des WC dis­si­mu­lés sous un pan­neau et un la­va­bo. L’en­semble n’a rien de spar­tiate et per­met sans pro­blème de pas­ser une nuit à bord.

Une ca­rène dif­fi­cile à prendre en dé­faut

Un Ch­ris-Craft reste néan­moins un Ch­ris-Craft et c’est donc barre en main que le pi­lote sou­haite voir ce que ce genre de ba­teau a dans le ventre. Pro­pul­sé par deux blocs Mer­cu­ry Ve­ra­do dé­ve­lop­pant cha­cun 350 che­vaux, l’uni­té at­teint 48 noeuds à plein ré­gime. Mais le plus éton­nant reste les per­for­mances de sa ca­rène qui semble vou­loir col­ler à la mer, même en vi­rage ser­ré, tout en dé­flé­chis­sant par­fai­te­ment les em­bruns. Dif­fi­cile aus­si pour le pi­lote de ne pas se lais­ser gri­ser par la barre, qui ré­pond du tac au tac… ■

Une mé­ri­dienne pou­vant ac­cueillir deux per­sonnes est ins­tal­lée en avant de la console en face de la ban­quette en U qui oc­cupe la pointe du ba­teau.

Les ban­quettes du cock­pit (une ados­sée au ta­bleau ar­rière et deux la­té­rales) s’es­ca­motent dans les hi­loires au mo­ment des par­ties de pêche.

L’ex­tré­mi­té de la pointe est pon­tée et re­cou­verte de teck.

La console de pi­lo­tage ac­cueille une pe­tite ca­bine avec cou­chette double, WC et la­va­bo.

Les deux mo­teurs de 350 che­vaux re­pré­sentent la puis­sance maxi­male de ce ba­teau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.