L’ins­pi­ra­tion vient de tout

Moto Journal - - INDUSTRIE -

en­core GK De­si­gn, qui tra­vaille pour Ya­ma­ha. Mais c’est chez Du­ca­ti que j’ai fi­na­le­ment été em­bau­ché en 2011, à la suite d’un stage de six mois ef­fec­tué en 2009.

Quelles mo­tos te doit-on du cô­té de la marque ita­lienne ? Mon em­bauche a été mo­ti­vée par le pro­jet per­son­nel réa­li­sé du­rant mon stage, le Scram­bler. Ce fut donc mon pre­mier pro­jet de pro­duc­tion, que de ce qu’on vit, du quo­ti­dien... Pour le Scram­bler, ce­la vient de mon père qui m’em­me­nait au Bol d’or clas­sic. J’ai ado­ré l’au­then­ti­ci­té des mo­tos an­ciennes sans sur­plus. C’est ça qui m’a ame­né à des­si­ner la Scram­bler comme une mo­to mo­derne, mais sim­pli­fiée à l’es­sen­tiel. Après, on s’ins­pire bien sûr de ce qui se fait dans d’autres do­maines, no­tam­ment le mo­bi­lier et l’ar­chi­tec­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.