L’AB­SENCE DE BOÎTE

Moto Journal - - TECHNIQUE -

En gé­né­ral, les mo­tos élec­triques pos­sèdent des trans­mis­sions as­sez ru­di­men­taires : elles n’en n’ont pas ! Pas d’em­brayage et pas de boîtes de vi­tesses, ça sim­pli­fie gran­de­ment les choses. Mais par quel mi­racle est-ce pos­sible ? En réa­li­té, c’est le mo­teur ther­mique qui est par­ti­cu­liè­re­ment com­plexe. Parce qu’il a be­soin d’un ré­gime de ra­len­ti pour fonc­tion­ner, ce qui ré­clame la pré­sence d’em­brayage pour s’ar­rê­ter. Mais aus­si parce que le couple four­ni par un mo­teur ther­mique n’est dis­po­nible que dans une plage de ré­gime li­mi­tée, d’où la né­ces­si­té de plu­sieurs vi­tesses pour adap­ter la vi­tesse de ro­ta­tion du mo­teur avec la vi­tesse de la mo­to. Le mo­teur élec­trique n’a pas be­soin de tout ça puis­qu’il four­nit un couple abon­dant et cons­tant dès 0 tr/mn.

Le couple im­por­tant ha­bi­tuel­le­ment gé­né­ré par un mo­teur élec­trique per­met de se pas­ser d'une boîte de vi­tesses. Et le fait qu'un mo­teur élec­trique n'ait pas be­soin d'un ré­gime de ra­len­ti per­met de s'af­fran­chir d'un em­brayage. Ça sim­pli­fie gran­de­ment...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.