Ques­tion de ti­ming

Moto Journal - - TECHNIQUE -

Chan­ger de rap­port, c’est né­ces­sai­re­ment chan­ger de ré­gime mo­teur. Quand on monte un rap­port, ce n’est pas la mo­to qui ac­cé­lère d’un coup pour s’adap­ter à un ré­gime mo­teur de 10 000 tr/mn (par exemple), c’est le ré­gime mo­teur qui va s’adap­ter à la vi­tesse de la mo­to en chu­tant à 8 000 tr/mn (tou­jours par exemple). Et pour que les choses se passent bien, l’idéal est de lais­ser du temps au mo­teur pour que son ré­gime s’adapte au nou­veau rap­port. En clair, que ce soit la main du pi­lote qui coupe les gaz ou un shif­ter qui coupe l’al­lu­mage pen­dant quelques mil­li­se­condes, le mo­teur doit être libre de chu­ter en ré­gime. Tout l’art d’un bon shif­ter est de lais­ser chu­ter le ré­gime au plus proche de la va­leur ré­cla­mée par les rap­ports de boîte. Or, ces chutes de ré­gime né­ces­saires dé­pendent à la fois du rap­port en ques­tion et du ré­gime au­quel le chan­ge­ment est réa­li­sé. Cer­tains shif­ters pré­voient donc des temps de cou­pure va­riables en fonc­tion du rap­port et du ré­gime mo­teur. Au ré­tro­gra­dage, c’est la même chose, à ce­ci près que le ré­gime doit aug­men­ter. Il faut donc la même fi­nesse de ges­tion élec­tro­nique pour ou­vrir les gaz avec le bon de­gré et avec le bon ti­ming pour que la mon­tée de ré­gime cor­res­ponde à celle ré­cla­mée par le nou­veau rap­port.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.