ENTRE AR­TI­SA­NAT ET HAUTE COU­TURE

Moto Journal - - BALADE -

Ni­ché dans la toute proche ban­lieue lyon­naise, l'ate­lier Yves Moillo est un es­pace hors du temps. Les Hi­ver­neux ont ap­pré­cié la dé­cou­verte de cette sel­le­rie qui, de­puis 40 ans, prend soin du confort de nos pos­té­rieurs mo­tards et de nos en­vies de per­son­na­li­sa­tion ou de re­mise en état de nos selles. Chez Moillo, pas de grand show-room ou d'ex­po­si­tion pour vous en mettre plein la vue. Ici, on bosse, on coupe, on taille, on pique… Ce qui sur­prend le plus quand on dé­couvre pour la pre­mière fois la sel­le­rie Moillo, c'est l'am­biance stu­dieuse et, sur­tout, ar­ti­sa­nale. Chaque poste a ses spé­ci­fi­ci­tés et son mé­tier. Taille des mousses, dé­coupe des pièces, dé­co et cou­ture, étan­chéi­té… Cha­cun à son sa­voir-faire ac­quis au fil des ans sous le re­gard du chef d'or­chestre, Yves Moillo (pho­to en haut à gauche), pour avoir, en bout de fa­bri­ca­tion, un ré­sul­tat proche de la haute cou­ture.

15 PER­SONNES ET 20 SELLES PAR JOUR

Quinze per­sonnes s'af­fairent ici pour pro­duire vingt selles par jour en sai­son haute. L'équipe an­nonce un dé­lai d'une se­maine après ré­cep­tion de la coque d'ori­gine pour réa­li­ser votre selle. Les de­mandes les plus fré­quentes concernent le confort. Vous pou­vez faire vos choix de forme, de confort ou de dé­cor en ligne. Yves Moillo vous en­voie alors le pro­jet et des échan­tillons de skaï avant de fi­na­li­ser la réa­li­sa­tion. Les prix pour les mo­dèles les plus cou­rants va­rient de 263 € à 300 € se­lon la dé­co et les de­mandes de mousse ou gel. Moillo pro­pose aus­si une for­mule sur ren­dez-vous pour la fa­bri­ca­tion d'une selle sur me­sure dans la jour­née. Là, il se­ra pos­sible d'adap­ter la forme, la hau­teur et les den­si­tés de mousses. On soigne le confort dans les dé­tails. Moillo porte une at­ten­tion par­ti­cu­lière à l'étan­chéi­té des cou­tures. Rien de plus désa­gréable que de s'as­seoir sur une éponge quand on a lais­sé sa mo­to sous la pluie. Avec 40 ans de mé­tier, Moillo peut aus­si sa­tis­faire la de­mande des nom­breux ama­teurs de ma­chines vin­tage. Sur les rayon­nages, près de mille ga­ba­rits sont ré­per­to­riés pour vous fa­bri­quer une selle fa­çon ori­gine.

OU­VER­TURE SUR LES TECH­NIQUES MO­DERNES

Yves Moillo vient de s'ou­vrir aux tech­niques mo­dernes. Pour ré­pondre à la de­mande pour les mo­dèles les plus de­man­dés, il a in­ves­ti dans une ma­chine à dé­cou­per et une table à nu­mé­ri­ser pour ac­cé­lé­rer la ca­dence pour les ga­ba­rits les plus cou­rants. Mais l'ar­ti­sa­nat reste dans les gènes de cet ate­lier lyon­nais fier de sa pro­duc­tion.

YVES MOILLO : 119, ROUTE DE GRE­NOBLE 69800 SAINT-PRIEST. 04.72.76.37.37 WWW.SEL­LE­RIE-MOILLO.COM

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.