Si près, si loin...

Moto Journal - - MOTOGP -

Jeu­di, Jo­hann convient du fait qu'il était trop ten­du lors de ces deux GP pré­cé­dents au Mu­gel­lo et à Mont­me­lo. « C’est le fait de rou­ler sans pres­sion lun­di à Mont­me­lo et de re­trou­ver im­mé­dia­te­ment le rythme du po­dium qui a fait que je m’en suis aper­çu. » Puis il ac­quiesce quand je sou­ligne que sa M1 n'a re­çu que 500 tr/mn de plus alors que toutes les usines testent de nou­velles pièces et s'amé­liorent, comme on a pu le voir aux tests de Bar­ce­lone – à l'ex­cep­tion no­table des Ya­ma­ha d'usine. Lorsque j'en parle à Alex Me­rhand, l'in­gé­nieur ac­qui­si­tion de don­nées Jo­hann, il est moins convain­cu : « Oui, mais il s’est aus­si trop mis la pres­sion par rap­port à la vic­toire. Notre mo­to reste per­for­mante même si Yam ne nous fait rien es­sayer, ce qui est de bonne guerre, vu qu’on s’en va dans six mois. » Après des qua­lifs plus convain­cantes, Jo­hann ajoute : « Quand tu passes de pre­mier à hui­tième en moins de cinq se­condes aux qua­lifs, ça fout for­cé­ment les boules. Mais le sou­ci, c’est que dès qu’on éta­blit un bon fee­ling, puis qu’on es­saie de l’amé­lio­rer dans les dé­tails, on ré­gresse. Comme si on avait ef­fec­ti­ve­ment at­teint une li­mite. Au­jourd’hui, c’est l’ex­pé­rience qui m’a per­mis d’al­ler cher­cher mon chro­no plus que des pro­grès à l’en­traî­ne­ment. On doit conti­nuer à tra­vailler. » A l'ar­ri­vée de la course, le Fran­çais est plus po­si­tif en sou­li­gnant qu'il « reste qua­trième du cham­pion­nat et que de res­ter qua­si­ment toute la course avec le groupe de tête lui a fait du bien. » Tout en conve­nant « [qu'il] n’avait pas la vi­tesse pour se battre pour le po­dium au­jourd’hui. » Alors que la course était plus lente que l'an pas­sé et qu'il était en ba­garre pour la vic­toire jus­qu'à ce que la pluie ar­rive (en 2017).

S'il a moins res­sen­ti la pres­sion que lors des courses pré­cé­dentes, Jo­hann Zar­co est quand même par­ti à la faute lors des es­sais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.