L’ÉTRANGE LU­CARNE

DES (VIEILLES) MO­TOS DANS

Moto Revue Classic - - Édito - Ch­ris­tophe Gaime

En France, les re­la­tions entre la té­lé­vi­sion et la mo­to ont tou­jours été com­pli­quées. La re­trans­mis­sion (à peu près) ré­gu­lière des Grands Prix ne date que de 1983 grâce au chef du ser­vice des sports de TF1, Jean-mi­chel Leul­liot. La « pre­mière chaîne » a tou­jours été pion­nière concer­nant la « mé­ca­nique ». C’est en jan­vier 1975 qu’est lan­cée l’émis­sion Au­to-mo­to 1 qui, mal­gré tout, fai­sait la part belle aux deux-roues. Sous la hou­lette de Jean-pierre Cha­pel, les jour­na­listes Jean-fran­çois Du­nac et Pa­trice Va­no­ni réa­li­saient, sou­vent avec les moyens du bord, des re­por­tages qui fai­saient rê­ver l’ado­les­cent que j’étais. Tous les sa­me­dis, avec mon père, nous n’au­rions lou­pé sous au­cun pré­texte « notre émis­sion à nous » . Puis, dans les an­nées 90, la mo­to a dis­pa­ru des écrans, du moins des chaînes hert­ziennes. Certes, les ama­teurs de GP pou­vaient suivre la sai­son pour peu qu’ils soient abon­nés à Eu­ro­sport mais pour une « vraie » émis­sion consa­crée à la mo­to avec des es­sais ou des re­por­tages, vous pou­viez re­pas­ser. Dans les an­nées 2000, les chaînes thé­ma­tiques comme AB Mo­teurs ou Mo­tors TV ont fait leur ap­pa­ri­tion et ont per­mis de « ra­me­ner » un peu de mo­to sur le « pe­tit écran ». Puis, plus ré­cem­ment, avec l’en­goue­ment pour les vé­hi­cules an­ciens, est ap­pa­ru Vin­tage Me­ca­nic dans la li­gnée de l’ex­cel­lente l’émis­sion an­glaise Whee­ler Dea­ler. Le jour­na­liste Fran­çois Al­lain se pro­pose d’ache­ter une voi­ture, de la faire res­tau­rer et de la vendre avec bé­né­fice. Sauf que, de­puis quelque temps, ce pro­gramme (dif­fu­sé sur la chaîne RMC Dé­cou­verte) s’est at­ta­qué à la mo­to par le biais d’une Triumph T120 de 1970 ou d’une BMW R75/5. J’avoue, dans un pre­mier temps, j’y suis al­lé à re­cu­lons. Puis je me suis lais­sé sé­duire. D’abord parce que je connais la plu­part des in­ter­ve­nants qui sont des pro­fes­sion­nels d’ex­pé­rience, mais aus­si parce qu’on n’y ra­conte pas de (grosses) bê­tises. Mais sur­tout, in fine, cette émis­sion est pé­da­go­gique pour le té­lé­spec­ta­teur qui ne s’in­té­resse que de loin à la mo­to et d’en­core plus loin aux « vieilles bé­canes ». Me voi­là ré­con­ci­lié avec « l’étrange lu­carne » !

Dans les an­nées 60, les re­la­tions entre la té­lé­vi­sion et la mo­to se li­mi­taient aux ca­me­ra­men em­bar­qués sur les BMW Sé­rie 2 de L’ORTF...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.