Au­to­di­dacte Gi­gi l’ar­tiste

Moto Revue Classic - - Endurance -

Lui­gi Segale est né à Mi­lan le 27 avril 1930. Après la guerre, il a tra­vaillé comme bou­lan­ger mais a com­men­cé à mettre les mains sur les vé­lo­mo­teurs ita­liens de l’époque : Cuc­cio­lo, Al­pi­no, Ca­prio­lo, Mo­tom, pe­tites mo­tos de 50 cm3 4-temps avec les­quelles il s’est fait une ré­pu­ta­tion. En 1948, il re­joint la branche Piag­gio de Mi­lan et quelques mois plus tard, Al­fa Ro­meo où il reste jus­qu’en 1952. Puis il vend des meubles en gros jus­qu’au mi­lieu des an­nées 60 et, en­suite, ouvre un pe­tit ate­lier à Vi­ge­va­no, dans la pro­vince de Pa­vie. En 1972, il de­vient conces­sion­naire Ka­wa­sa­ki et prend ra­pi­de­ment les marques Hon­da et Du­ca­ti, ce qui l’oblige à dé­mé­na­ger pour un ma­ga­sin plus vaste. En 1977, Gian­ni Del Car­ro gagne le titre ita­lien Sport-pro­duc­tion 500 en bat­tant les « Ro­mains » de Hon­da- Sa­mo­to, l’im­por­ta­teur of­fi­ciel de la marque en Ita­lie ! Et l’an­née sui­vante, avec An­ge­lo Lau­da­ti, la Hon­da-segale s’im­pose à nou­veau. En 1978, Lui­gi Segale pré­pare une Ka­wa­sa­ki 750 ré­alé­sée à 820 cm3 avec la­quelle Mar­co Pa­pa ar­rive en deuxième po­si­tion en Sport-pro­duc­tion 1000. En 1980, il com­mence à tra­vailler avec l’in­gé­nieur Dirk Hil­de­brand et réa­lise la pre­mière ver­sion du cadre bap­ti­sé Se­drik, un nom né d’un jeu de mots com­po­sé par Segale et Dirk. En même temps, il pré­pare des mo­tos spé­ciales sur base de Hon­da, Su­zu­ki et Ka­wa­sa­ki. En course, il conti­nue à ga­gner en ca­té­go­rie TT1 avec une Ka­wa­sa­ki spon­so­ri­sée par Ter­mi­gno­ni et pi­lo­tée par Fi­lip­po Suz­zi mais il s’est dé­jà en­ga­gé avec Hon­da Ita­lie qui lui confie des mo­teurs of­fi­ciels RCB pour le cham­pion­nat du monde d’en­du­rance avec l’ac­cord de Soi­chi­ro Hon­da en per­sonne. Sous sa di­rec­tion, la fi­liale ita­lienne fa­brique les cadres, les bras os­cil­lants et même des fourches avec l’aide de Ce­ria­ni. Lui­gi Segale a com­plè­te­ment ar­rê­té la com­pé­ti­tion en 1984 mais a pour­sui­vi son ac­ti­vi­té de conces­sion­naire et la réa­li­sa­tion de mo­tos spé­ciales. Il est mort après une longue ma­la­die en 2006.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.