XSR 900 VELOCITY

L’an­glais Hag Hu­ghes est un ma­gi­cien, il a réus­si à trans­for­mer une Yamaha XSR 900 en RD 350 LC !

Moto Revue Classic - - Sommaire - Texte : Ch­ris Gaime – Pho­tos : Velocity

Hag Hu­ghes, un ma­gi­cien an­glais qui a mé­ta­mor­pho­sé une XSR 900 en RDLC 350 !

Àla fin des an­nées 1970, Hag Hu­ghes, ci­toyen de Sa Gra­cieuse Ma­jes­té, ne rêve que de com­pé­ti­tion et lors­qu’il dé­couvre la Yamaha RD 350 LC dans les ma­ga­zines an­glais, son sang ne fait qu’un tour : il en veut une pour mon­trer de quoi il est ca­pable ! Dès qu’elle ar­rive chez son conces­sion­naire, il s’en em­pare, la dé­leste des ac­ces­soires in­utiles et s’en­gage dans la Coupe Yamaha bri­tan­nique et dans le cham­pion­nat 500. Du­rant quelques sai­sons, il va user cette ma­chine sur tous les cir­cuits lo­caux. À force de la dé­mon­ter et la re­mon­ter, il va fi­nir par la connaître par coeur, et si les ré­sul­tats en course ne sont pas à la hau­teur des es­pé­rances, au fil du temps, Hag est de­ve­nu un mé­ca­ni­cien aguer­ri. En 1982, avec son ami Jay, il a même droit à une double page dans la re­vue Per­for­mance Bikes pour pré­sen­ter leurs pré­pa­ra­tions sur la base du fa­meux twin deux-temps nip­pon.

Il se ren­centre sur la pré­pa­ra­tion ra­cing

La voie des deux com­pères est toute tra­cée : ils s’as­so­cient et ouvrent le ma­ga­sin Ex­treme Per­for­mance qui, pen­dant deux dé­cen­nies, va sur­fer sur la vague du tu­ning. Les ar­ticles dans la presse an­glaise sont nom­breux, et les clients af­fluent de tout le Royaume-uni. Les an­nées passent, et Jay ne sou­haite pas pour­suivre l’aven­ture. Hag en pro­fite pour re­cen­trer son ac­ti­vi­té vers la pré­pa­ra­tion ra­cing, la mode de la per­son­na­li­sa­tion tu­ning ayant fi­ni par pas­ser. Et puis un beau ma­tin, alors qu’il prend son thé en feuille­tant un ma­ga­zine évo­quant les pré­pa­ra­tions Yard Built sur base de Yamaha XSR 900, il se dé­cide à se lan­cer dans une évo­ca­tion de la RD 350 LC : « Je m’étais suf­fi­sam­ment fait mal avec des mo­tos hy­per­sport et je rou­lais en MT-09. Je suis tom­bé amou­reux de son trois-cy­lindres ner­veux, sauf que je l’ai tou­jours trou­vée très moche. En re­vanche, la XSR 900 est dé­jà plus sé­dui­sante avec

son phare rond, son ta­bleau de bord plus clas­sique et, sur­tout, un ré­ser­voir qui res­semble à ce­lui de la RDLC. » Hag est d’ailleurs sur­pris qu’au­cun n’autre pré­pa­ra­teur n’ait pen­sé à cette hom­mage avant lui. Tant mieux après tout, et l’an der­nier il s’est lan­cé ! « Le plus dur a été d’adap­ter la selle de LC sans trop mo­di­fier la boucle ar­rière, car je veux que ce­lui qui achète mon kit puisse re­mettre sa mo­to en confi­gu­ra­tion d’ori­gine. » Outre le dos­se­ret de selle, Hag a aus­si ins­tal­lé un jo­li pe­tit ca­ré­nage de tête de fourche et un sa­bot mo­teur. En fait, c’est ce qui consti­tuait le kit mon­té sur les mo­tos de la Coupe Yamaha et que le client pou­vait aus­si s’of­frir en op­tion. Sans ou­blier les caches la­té­raux qui font la jonc­tion entre le ré­ser­voir et le dos­se­ret. En spé­cia­liste du po­ly­es­ter, Hag a évi­dem­ment réa­li­sé du bon bou­lot, mais il ne s’est pas conten­té de l’as­pect es­thé­tique. La mo­to que nous avons es­sayée dis­po­sait d’un amor­tis­seur ar­rière Öh­lins, de res­sorts de fourche de même marque, d’un échap­pe­ment trois-en-un Akra­po­vic et d’une car­to­gra­phie d’in­jec­tion spé­ci­fique. De quoi don­ner un sup­plé­ment d’âme à une mo­to dé­jà très vi­vante, mais dans ce cas-là, n’ou­blier pas de po­ser l’amor­tis­seur de di­rec­tion. Si vous vous conten­tez du kit car­ros­se­rie stan­dard li­vré dans le co­lo­ris de votre choix, il vous fau­dra dé­bour­ser 1 522 £, soit 1 715 €. ❖

Dans l’ate­lier Velocity, la LC 900 de notre es­sai et une autre en cours de réa­li­sa­tion. Elle est dis­po­nible aus­si en bleu et en jaune.

1- Le ca­dran de gauche ac­cueille un Tom-tom bien pra­tique pour la na­vi­ga­tion. 2- La fourche d’ori­gine re­çoit des res­sorts Öh­lins. Les jantes peuvent être peintes dans le co­lo­ris de la mo­to. 3- Le trois-en-un est si­gné Akra­po­vic. 4- C’est le mon­tage de la selle qui lui a po­sé le plus de pro­blème. 5- Comme au bon vieux temps, Hag Hu­ghes se tire la bourre avec un ami…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.