Hon­da brade la Cross­tou­rer... Buell se place dans le sens du cou­rant

Erik Buell se lance dans un pro­jet élec­trique en col­la­bo­ra­tion avec les fon­da­teurs de la pe­tite marque US, Van­guard.

Moto Revue - - Actus -

Un V4, un car­dan et un double em­brayage op­tion­nel : telle était ar­ti­cu­lée, il y a six ans, la ré­ponse de Hon­da à l’hé­gé­mo­nique BMW R 1200 GS. Une ré­ponse qui, hé­las pour le géant ja­po­nais, n’a ja­mais vrai­ment convain­cu en termes de ventes. Au­jourd’hui, alors que l’Afri­ca Twin, plus com­pacte, plus lé­gère et moins chère, a per­mis à Hon­da de re­le­ver le gant avec brio, la Cross­tou­rer 1200 est tou­jours au ca­ta­logue. Mais elle in­té­resse de moins en moins de monde. Rai­son pro­bable pour la­quelle le géant ja­po­nais a dé­ci­dé de faire un gros ef­fort ta­ri­faire en ce qui la concerne. La Cross­tou­rer passe ain­si de 15 199 € à 12 799 € dans sa ver­sion stan­dard (à boîte mé­ca­nique) et de 16 199 € à 13 199 € dans sa ver­sion DCT (à double em­brayage). Hier Con­fe­de­rate, demain Buell : drôle de tra­jec­toire que celle de Van­guard, cette marque de mo­to amé­ri­caine co-fon­dée, il y a en­vi­ron deux ans, par le Fran­çais Fran­çois-Xa­vier Ter­ny. Fin 2016, c’est un concept bike à l’al­lure fu­tu­riste et au twin XXL (un S&S de près de deux litres de cy­lin­drée) qui ser­vait de rampe de lan­ce­ment à la marque. À l’époque, c’est un trans­fuge de Con­fe­de­rate (autre marque US spé­cia­li­sée dans les mo­tos aty­piques) qui s’oc­cu­pait du dé­ve­lop­pe­ment de l’en­gin. Une ver­sion de sé­rie de­vait suivre dans les deux ans. Près de deux ans plus tard, ce n’est pour­tant pas cette mo­to de sé­rie que nous voyons se pro­fi­ler, mais une gamme... élec­trique. Il y a quelques jours, Van­guard a en ef­fet confir­mé le lan­ce­ment de ce pro­jet et la créa­tion d’une nou­velle so­cié­té éla­bo­rée pour le sou­te­nir : Van­guardS­park. Mais ce n’est pas tout : par­mi les fon­da­teurs de cette nou­velle so­cié­té se trouve une fi­gure bien connue de l’in­dus­trie mo­to US : Erik Buell. Oui, Erik Buell, l’in­sub­mer­sible Erik Buell, 68 ans et une paire de faillites à son ac­tif ces dix der­nières an­nées. Que vient faire Erik Buell dans cette aven­ture élec­trique ? Est-ce pour ses com­pé­tences tech­niques que les res­pon­sables de Van­guard se sont rap­pro­chés de lui ? Ou est-ce pour sa ca­pa­ci­té à re­bon­dir dans un bu­si­ness de plus en plus ten­du ? In­ter­ro­gée sur le su­jet, la di­rec­tion de Van­guard pré­fère ne rien en dire pour l’ins­tant. Par­mi les autres fon­da­teurs se trouve aus­si le Fran­çais Frédéric Vas­ser, di­ri­geant de la so­cié­té Spark Ra­cing Tech­no­lo­gy, spé­cia­li­sée dans les sys­tèmes de pro­pul­sion hy­brides et élec­triques. Cô­té pro­duits, deux ma­chines sont an­non­cées dans les tuyaux : une mo­to lé­gère et un vé­lo élec­trique. Leurs pro­to­types de­vraient être dé­voi­lés avant la fin de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.