Pe­tit Tchèque, gros chèque

Moto Revue - - Actus -

Le néo-ré­tro est à la mode, l’élec­trique tente de l’être, la Ré­pu­blique tchèque ne l’est pas du tout et pour­tant, c’est de là-bas que nous vient ce drôle d’en­gin. Son pe­tit nom (« Type 506 ») n’évoque rien de par­ti­cu­lier. Son nom de fa­mille (« Ce­ze­ta ») un poil plus : en fai­sant un gros ef­fort de mé­moire, on peut en ef­fet se sou­ve­nir qu’il fut ce­lui d’un construc­teur très po­pu­laire... dans la Tché­co­slo­va­quie des an­nées 50. Près de 70 ans plus tard, alors que les usines d’État ont, de­puis long­temps, sombré à l’Est de l’Eu­rope, Ce­ze­ta re­fait donc sur­face avec ce scoo­ter à la mo­to­ri­sa­tion élec­trique (équi­valent en puis­sance à un 125 ther­mique) et au look vin­tage co­pié sur le « Type 502 », un best-sel­ler de la marque écou­lé, en son temps, à plus de 100 000 exem­plaires. Son des­cen­dant mar­che­ra-t-il sur les mêmes traces ? Ma­ni­fes­te­ment, ses créa­teurs ont, pour lui, des am­bi­tions tout autres : ils ont pour l’ins­tant, dé­ci­dé de n’en com­mer­cia­li­ser qu’un exem­plaire, aux en­chères et au ta­rif mi­ni­mal de... 40 000 eu­ros. À ce prix-là, on n’est pas fran­che­ment sûr qu’il va se vendre, mais on est au moins cer­tain que le com­mu­nisme est dé­fi­ni­ti­ve­ment mort en Tché­quie...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.