Quelques mi­nutes avant de prendre la piste...

Moto Revue - - Endurance 24 Heures Motos -

Avec des mil­liers de tours de piste,des cen­taines d’heures pas­sées au gui­don et au­tant de re­lais de pris aux 24 Heures Mo­tos,Ju­lien Da Cos­ta (pho­to) a eu le temps de mettre en place une rou­tine très pré­cise avant de mon­ter sur la mo­to.La voi­ci,mi­nute par mi­nute : « Je consacre les 20 pre­mières mi­nutes du re­lais qui pré­cède le mien au re­pos. Plus la course avance, et plus je dors. T-12 min : le ki­né vient me ré­veiller. C’est tou­jours un peu dur, d’ailleurs, cer­tains pi­lotes pré­fèrent ne pas dor­mir pour ne pas avoir cette sen­sa­tion. Mais pour moi, c’est né­ces­saire. Je reste dans le ca­mion, toutes mes af­faires sont prêtes. Je bois un coup et me ré­veille dou­ce­ment. T-10 min : je com­mence à m’ha­biller. Chaus­settes et ca­le­çon propres, sous-com­bi­nai­son... Le tout sans pré­ci­pi­ta­tion. J’en­file la com­bi­nai­son et je vais voir le ki­né pour qu’il me place les pro­tec­tions aux doigts. J’ai quel­qu’un qui m’aide, en connexion per­ma­nente avec le box. T-5 min : je des­cends du ca­mion et je vais vers le box. Je prends connais­sance des der­nières in­for­ma­tions. Condi­tions de course, po­si­tions à rat­tra­per, les re­tours du pré­cé­dent pi­lote, les in­ter­ven­tions sur la mo­to, si on change le pneu avant... T-3 min : j’en­file le casque, les gants et le bras­sard. Je me tiens prêt, ce­la peut ren­trer à n’im­porte quel mo­ment. C’est là que c’est le plus long. Tu es prêt et tu at­tends. Une mi­nute avant que la mo­to ne rentre, je vais de­vant le box. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.