“La FIM n’est qu’un fan­tôme”

Moto Revue - - Mag / Grand Prix Des Amériques -

« Un cham­pion­nat du monde se doit d’avoir des règles claires et des ins­tances dignes de ce nom pour les faire res­pec­ter. C’est ce qui se passe en Formule 1 avec la FIA. Ça n’est mal­heu­reu­se­ment pas le cas en Mo­toGP car la FIM n’est qu’un fan­tôme. Il y a peut-être par­fois trop de règles en Formule 1, mais elles ont au moins le mé­rite d’être ap­pli­quées et res­pec­tées. On l’a en­core vu en Ar­gen­tine, les Grands Prix mo­to tiennent plus du carnaval qu’autre chose. La di­rec­tion de course a fait n’im­porte quoi en lais­sant Mar­quez prendre le dé­part de sa place sur la grille. Et ce­la va bien sûr créer un pré­cé­dent et ou­vrir ma­tière à dis­cus­sions dès que, dé­sor­mais, un pi­lote ca­le­ra avant de s’élan­cer. Au­jourd’hui, Mar­quez est le plus fort, soit, mais c’est aus­si le plus dan­ge­reux sur la piste. Quand tu as plus d’une se­conde dans la manche sur tes ad­ver­saires, tu ne peux pas te com­por­ter comme il le fait. Mais si on en est là dé­sor­mais, c’est bien parce que per­sonne ne l’a ja­mais re­mis à sa place. On le laisse jouer aux au­tos tam­pon­neuses comme on lui a per­mis de pas­ser en Mo­toGP dans un team of­fi­ciel alors qu’à l’époque, ce­la au­rait dû être in­ter­dit. Mar­quez fait ce qu’il veut quand il le veut. Là en­core, si la FIM n’était pas qu’un simple fan­tôme, nous n’en se­rions pas là. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.