“Les pi­lotes, ce sont des Vi­kings !”

Moto Revue - - Enquête Après L’infirmerie - Oli­vier Du­four Chi­rur­gien or­tho­pé­dique, chef de ser­vice à l’hô­pi­tal d’Aix-en-Pro­vence

Oli­vier Du­four est chi­rur­gien et a long­temps pra­ti­qué la moto tout-ter­rain, ter­mi­nant même un Da­kar en 1997. Ran­dy de Pu­niet est l’un de ses pa­tients. Il con­naît donc bien les res­sorts qui animent ces spor­tifs pas comme les autres : « Évi­dem­ment,il ne faut pas qu’ils soient dan­ge­reux pour eux-mêmes ou les autres mais en gé­né­ral,les pi­lotes ont de toute fa­çon tou­jours mal quelque part,ils sont ha­bi­tués à la dou­leur.Quand tu les vois en consul­ta­tion,ils ont tou­jours un truc qui ne va pas...Les frac­tures,c’est de la mé­ca­nique hu­maine,après c’est une ques­tion de to­lé­rance per­son­nelle à la dou­leur.Ce sur quoi je se­rais beau­coup plus ré­ser­vé,c’est sur des cas de pro­blème neu­ro­lo­gique,c’est-à-dire après un trau­ma­tisme crâ­nien,voire une anes­thé­sie gé­né­rale à faire pas­ser.Ils roulent à plus de 300 km/h,il vaut mieux qu’ils soient lu­cides ! Pour les pa­tients “lamb­da”,d’une ma­nière gé­né­rale,ils ont be­soin d’être ras­su­rés,pro­té­gés,un peu dor­lo­tés en quelque sorte.C’est tout à fait l’in­verse chez des spor­tifs de haut ni­veau,qu’il faut au contraire pro­té­ger un peu contre eux-mêmes di­sons,car ils au­raient ten­dance à vou­loir re­ve­nir tou­jours plus vite d’un pé­pin phy­sique.Les pi­lotes de moto,ce sont desVi­kings (rire). Mais je les aime bien,j’ai de l’ad­mi­ra­tion pour eux.Et at­ten­tion,ils sont sou­cieux de sa­voir ce qui se pas­se­ra sur le long terme,et ils veulent aus­si sa­voir ce qu’ils peuvent faire ou pas,pour jus­te­ment ne pas hy­po­thé­quer le long terme.Ce­ci dit,les dou­leurs qu’ils res­sentent en vieillis­sant ne sont pas dues à leurs frac­tures et/ou aux in­ter­ven­tions chi­rur­gi­cales qu’ils ont su­bies,mais aux coups ré­pé­tés qu’ils ont pris.Un os,ça se ré­pare,un car­ti­lage,ça s’use.Comme un gars qui tra­vaille au mar­teau-pi­queur toute la jour­née,ou,cô­té neu­ro­lo­gique,un boxeur qui prend des coups sur la tronche à ré­pé­ti­tion...»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.