Les dé­buts de Doo­han

Moto Revue - - Mag Story Mick Doohan -

Né le 4 juin 1965 à Bris­bane, en Aus­tra­lie, Mick Doo­han a com­men­cé à rou­ler sur des mi­ni-mo­tos à l’âge de 9 ans. Un an plus tard, il dé­bu­tait en com­pé­ti­tion par le mo­to­cross et le dirt-track. De fil en ai­guille, ai­dé par son père qui était im­pli­qué dans le mi­lieu moto en Aus­tra­lie, il passe en vi­tesse et ar­rive à dé­cro­cher un gui­don en Su­per­bike na­tio­nal sur une Ya­ma­ha FZR 750, en l’oc­cur­rence ce­lui de son com­pa­triote, Ke­vin Ma­gee, par­ti en GP 500 en 1988. Cette an­née-là, Doo­han par­ti­cipe à deux épreuves du cham­pion­nat du monde SBK, au Ja­pon et en Aus­tra­lie, et signe deux dou­blés qui lui valent d’hé­ri­ter à son tour d’un gui­don en GP, chez Hon­da, aux cô­tés d’Ed­die Law­son et de Wayne Gard­ner. Dès lors, il est lan­cé, et en dé­pit de son ac­ci­dent de 1992, il de­vien­dra l’un des plus grands pi­lotes de l’his­toire de la ca­té­go­rie reine, avec cinq titres de suite (de 1994 à 1998) et 54 vic­toires (rem­por­tées de 1990 à 1998).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.