Les mots de Ma­thias Bel­li­no

Moto Revue - - Actus Sport -

In­vi­té à dis­pu­ter le ral­lye-raid Ru­ta 40 par le team of­fi­ciel du HRC, Ma­thias Bel­li­no, double cham­pion du monde d’en­du­ro, a chu­té lour­de­ment le deuxième jour de course. Il souffre de lé­sions ver­té­brales qui lui laissent peu d’es­poir de re­trou­ver l’usage de ses jambes. Au len­de­main d’une pre­mière in­ter­ven­tion chi­rur­gi­cale dis­pen­sée dans un hô­pi­tal ar­gen­tin, il écri­vait ce­ci sur son compte Fa­ce­book : « La vie ne m’a pas lâ­ché,ni ar­rê­té de me pous­ser dans mes re­tran­che­ments et ce,en un temps re­cord...En ef­fet,après avoir vu s’écrou­ler tout ce que j’avais cons­truit du­rant les 26 an­nées de ma vie,je pen­sais avoir (presque) tout per­du : je me suis bles­sé,j’ai per­du ma co­pine, j’ai per­du mon team (donc mon tra­vail), de l’ar­gent,la confiance en moi,pour fi­na­le­ment perdre ma mère en mars der­nier,le tout en 8 mois seule­ment... J’ai pas­sé tout ce temps à es­sayer de me re­cons­truire grâce à l’aide de quelques amis proches que je ne re­mer­cie­rai ja­mais suf­fi­sam­ment. Je pen­sais avoir tra­ver­sé le plus dur, je com­men­çais à avoir de nou­veaux ob­jec­tifs, de nou­veaux rêves. Le tout pre­nait en­fin forme, je vi­vais exac­te­ment ce que je vou­lais, je re­com­men­çais en­fin à être heu­reux et voi­là qu’un an après le dé­but de la dé­grin­go­lade, je perds l’usage de mes jambes en pra­ti­quant mon rêve, en réa­li­sant la chose pour la­quelle j’ai pris le plus de plai­sir de toutes les choses que j’ai faites sur cette pla­nète, ce à quoi j’étais des­ti­né, je pense sin­cè­re­ment, dom­mage que ce­la n’ait du­ré que 2 jours seule­ment... Je vou­lais à tout prix m’y es­sayer, je m’en suis don­né les moyens, j’y suis ar­ri­vé et ce, dans les meilleures condi­tions pos­sibles et rê­vées, je n’ai donc au­cun re­gret à avoir. Main­te­nant, c’est une nou­velle pu­tain de vie qui com­mence, et pour être hon­nête, je ne sais pas en­core comment je vais m’y adap­ter. Je sais sim­ple­ment qu’à par­tir d’au­jourd’hui, le compte à re­bours est lan­cé, et qu’il va fal­loir se battre pour ré­cu­pé­rer le peu (énorme) qu’il y a à ré­cu­pé­rer. Les temps se­ront durs mais il va fal­loir y faire face. Mer­ci à tous pour votre sou­tien. » De­puis, Ma­thias est ren­tré en France où il a in­té­gré un centre de ré­édu­ca­tion dans la ré­gion lyon­naise. Toute l’équipe de Moto Re­vue lui sou­haite beau­coup de cou­rage pour la suite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.