R 1250 GS

Moto Revue - - Nouveautés 2019 Bmw -

APRÈS LA RÉ­VO­LU­TION de 2013 et le pas­sage au re­froi­dis­se­ment li­quide, le gros flat BMW connaît cette an­née une nou­velle mu­ta­tion de poids. Sa cy­lin­drée cube dé­sor­mais 1 254 cm3 (contre 1 170 au­pa­ra­vant), avec en prime une hausse de la puis­sance (de 125 à 136 ch) et du couple (de 125 à 143 Nm). Un couple maxi ob­te­nu à 6 500 tr/min (soit 250 tr/min plus tôt). Mais c’est du cô­té de la cu­lasse que le plus gros chan­ge­ment se fait sen­tir, puisque cette der­nière étrenne un sys­tème à dis­tri­bu­tion va­riable. Do­tés de la tech­no­lo­gie « ShiftCam », les arbres à cames cou­lissent en fai­sant in­ter­ve­nir deux sé­ries de cames au pro­fil dif­fé­rent, de fa­çon à per­mettre une ou­ver­ture asyn­chrone des deux sou­papes d’ad­mis­sion. Cette nou­velle mé­ca­nique per­met un meilleur rem­plis­sage en car­bu­rant dans les bas et moyen ré­gimes. L’en­traî­ne­ment de ces arbres mo­biles s’ef­fec­tue dé­sor­mais par chaîne den­tée au lieu d’un mo­dèle à rou­leaux. L’échap­pe­ment, lui, a été re­vu pour s’ac­cor­der aux nou­velles ca­rac­té­ris­tiques de la mé­ca­nique. Si les mo­di­fi­ca­tions les plus no­tables viennent donc du « haut » mo­teur, la GS évo­lue par ailleurs sur d’autres points : do­ta­tion en sé­rie de l’écran TFT con­nec­té de 6,5 pouces, éclai­rage à Leds, etc. Tou­jours en sé­rie, le pi­lote pour­ra dis­po­ser de deux modes de conduite, de l’an­ti­pa­ti­nage ASC et de l’aide au dé­mar­rage en côte. Cô­té op­tion – car il y en a tou­jours beau­coup chez BMW –, le contrôle du frei­nage Dy­na­mic DBC fait son ap­pa­ri­tion. Son prin­cipe ? In­ter­ve­nir sur la ges­tion mo­teur pen­dant le frei­nage en ré­dui­sant le couple, tout en met­tant plus de pres­sion sur le frein ar­rière. Se­lon BMW, la mo­to se­rait ain­si plus stable et sa dis­tance de frei­nage rac­cour­cie. Pour le reste, on re­trouve une GS très proche es­thé­ti­que­ment de la 1200 et pro­po­sée dans de nou­veaux co­lo­ris dont une dé­co HP avec selle mo­no­place et roues à rayons (pho­to du haut).

TECH­NIQUE

Mo­teur : bi­cy­lindre à plat type Boxer, 4T, double ACT à com­mande va­riable d’ad­mis­sion, 8 sou­papes, re­froi­dis­se­ment li­quide. Cy­lin­drée (Al x C) : 1 254 cm3 (102,5 x 76 mm). Puis­sance : 136 ch à 7 750 tr/min. Couple : 14,6 mkg à 6 250 tr/min. R.Vol/alim. : 12,5 à 1/ In­jec­tion. Boîte : 6 rap­ports. Trans. : par car­dan. Par­tie-cycle : treillis tu­bu­laire acier, mo­teur se­mi-por­teur. Susp. AV/AR : fourche té­les­co­pique Te­le­le­ver ø 37 mm avec mo­no-amor­tis­seur et tri­angle in­fé­rieur, déb. 190 mm/mo­no-amor­tis­seur, pré­con­trainte à ré­glage hy­drau­lique, dé­tente, déb. 200 mm. Freins AV/AR : 2 disques ø 305 mm, étriers 4 pis­tons/1 disque ø 276 mm, étrier 2 pis­tons. Pneus AV-AR : 120/70 x 19 - 170/60 x 17. Ré­ser­voir : 20 litres. Lon­gueur/emp. : 2 207/1 525 mm. Chasse/angle : 109 mm/27,1°. Garde au sol : NM. HS : 850/870 mm. Poids : 249 kg pleins faits. Vi­tesse max : + 220 km/h.

L’écran TFT de 6,5 pouces, de sé­rie sur la R 1250 GS, peut re­ce­voir toutes les aides élec­tro­niques. Le gui­don est dé­sor­mais li­vré dans une fi­ni­tion noire du plus bel ef­fet.

Le nou­veau boxer BMW étrenne une cu­lasse spé­ci­fique, et les arbres d’ad­mis­sion cou­lissent et font in­ter­ve­nir une autre ran­gée de cames au pro­fil dif­fé­rent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.