mx news

Moto Verte - - Tétines -

Febvre. Dé­fi­ni­ti­ve­ment re­lan­cé avec un jo­li po­dium en Suisse, Ro­main Febvre n’a pas pu pro­fi­ter long­temps de ce re­gain de forme et de confiance puis­qu’il a chu­té aux es­sais chro­nos en Tur­quie. Re­le­vé KO après avoir été éjec­té de sa Ya­ma­ha à 84 km/h (mer­ci la té­lé­mé­trie) pour per­cu­ter lour­de­ment un ap­pel de saut, le Vos­gien en est quitte pour quelques contu­sions et une côte frac­tu­rée. Se­ra-t-il re­mis d’aplomb pour le MXDN ? That’s the main ques­tion !

Guillod. Après une pre­mière sai­son MXGP pro­met­teuse au sein du team Ke­mea, Va­len­tin Guillod ga­lère et après une dé­ce­vante ex­pé­rience chez Hon­da As­so­mo­tor, sa troi­sième cam­pagne MXGP au sein du team Stan­ding Cons­truct est tout aus­si mau­vaise. Après avoir ra­té la pre­mière par­tie de sai­son suite à une frac­ture de la jambe, le Suisse n’a ja­mais re­trou­vé son ni­veau et a fi­ni par se frac­tu­rer l’omo­plate en Tur­quie. Son ave­nir en MXGP étant bou­ché, VG92 en­vi­sage de re­des­cendre en 250, ce qui im­po­se­rait un dé­part aux États-unis.

Pad­dock. Vu les po­ten­tiels risques en­cou­rus, plu­sieurs teams ont en­voyé une struc­ture mi­ni­ma­liste en Tur­quie. Au lieu des deux se­mi-re­morques et un por­teur uti­li­sés sur chaque GP, le HRC n’a ain­si en­voyé qu’un pe­tit por­teur pour abri­ter ses trois pi­lotes. No­tons que le pas­sage de la douane turque n’a pas été des plus simples, tous les teams se fai­sant ra­cket­ter (di­verses « taxes » payables en eu­ros et sans fac­tures) tout en pa­tien­tant un mi­ni­mum de douze heures. Pas top pour l’image du pays et du MXGP…

La­wrence. Après un po­dium dès l’ar­gen­tine, Hun­ter La­wrence s’est fait des plus dis­crets au point de pos­tu­ler au titre de « flop de l’an­née ». Re­mis de ses di­vers bo­bos, l’aus­tra­lien a en­fin re­trou­vé ses moyens en Suisse, si­gnant un pre­mier po­dium vite sui­vi d’un se­cond en Bul­ga­rie avant d’en ra­ter de peu un troi­sième en Tur­quie. Il a re­don­né le sou­rire à Li­via Lan­ce­lot qui doit main­te­nant lui trou­ver un rem­pla­çant pour la sai­son pro­chaine.

Lie­ber. De­puis sa chute en Grande-bre­tagne, Ju­lien Lie­ber tarde à re­trou­ver la confiance et la vi­tesse af­fi­chées en dé­but de sai­son, ce qui ne l’a pas em­pê­ché de si­gner pour une se­conde an­née chez les verts où il of­fi­cie­ra tou­jours aux cô­tés de Clément De­salle.

See­wer. Tou­jours aus­si dis­cret dans la vie, Je­re­my See­wer pour­suit avec bon­heur son che­min puisque le voi­ci of­fi­cia­li­sé aux cô­tés de Ro­main Febvre dans le team of­fi­ciel Ya­ma­ha pour la sai­son pro­chaine. Roo­kie de l’an­née et hui­tième du Mon­dial avec quelques top cinq à son ac­tif, il lui reste main­te­nant à fran­chir un nou­veau pa­lier pour es­pé­rer dé­cro­cher des po­diums dans la ca­té­go­rie reine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.