ac­tuas

Moto Verte - - Tétines -

EN­DU­RO Fi­nale du mon­dial à Mé­tha­mis (84)

Suite à l’an­nu­la­tion de l’épreuve d’hawks­tone-park en Gran­deb­re­tagne, le pro­mo­teur de l’en­du­ro GP a trou­vé une al­ter­na­tive pour conser­ver les huit manches ini­tia­le­ment pré­vues. Co­co­ri­co ! C’est le mo­to-club Ma­za­nais qui au­ra la lourde charge d’or­ga­ni­ser la fi­nale mon­diale les 22 et 23 sep­tembre pro­chains. Ils n’ont eu que quatre mois pour réa­li­ser ce chal­lenge, ce se­ra donc sur le même for­mat de course que ce qui était pré­vu en An­gle­terre, soit un en­du­ro sprint le sa­me­di sui­vi d’un cross-coun­try de 2 heures 30 le di­manche. Le club or­ga­nise de­puis 25 ans une en­du­rance à Mé­tha­mis (84) réunis­sant plus de 320 pi­lotes, pas de doute, il y a du sa­voir-faire. Ce se­ra donc au même en­droit que les té­nors de l’en­du­ro mon­dial vont se confron­ter une der­nière fois avant les Six Jours au Chi­li mi-no­vembre. Au mo­ment d’écrire ces lignes, Alex Sal­vi­ni roule l’en­fer dans la ca­té­go­rie E2, Steve Hol­combe do­mine la ca­té­go­rie E3, mais nul doute qu’à do­mi­cile leurs ad­ver­saires res­pec­tifs Loïc Lar­rieu et Ch­ris­tophe Nam­bo­tin vont leur don­ner du fil à re­tordre. La meilleure chose pour les en­cou­ra­ger est de ve­nir en nombre faire du bruit, on y croit ! Ch­ris­tophe Char­lier, An­tho­ny Ges­lin, Ro­main Du­mon­tier… Ceux-là aus­si sont ca­pables de ve­nir jouer les trouble-fête et créer la sur­prise. Bref, ça va mettre du gros gaz à Mé­tha­mis. À ne pas ra­ter ! Mé­tha­mis se si­tue à en­vi­ron 30 mi­nutes à l’est de Car­pen­tras. Toutes les in­fos sur www.en­du­rogp.org

Fi­nale France à Brioude (43)

Terre d’en­du­ro de­puis des dé­cen­nies, Brioude s’ap­prête à re­ce­voir la fi­nale du cham­pion­nat de France les 15 et 16 sep­tembre pro­chains. Dix ans après sa der­nière or­ga­ni­sa­tion sur la scène fran­çaise, Da­niel Veys­seire et toute son équipe re­trou­ve­ront ain­si les meilleurs pi­lotes tri­co­lores pour en dé­coudre sur un ter­rain de jeux si­tué en plein coeur de la Haute-loire. Une fi­nale qui ne se­ra pas sans en­jeu, bien au contraire, puisque la plu­part des lea­ders n’ont qu’une marge très ré­duite sur leurs ad­ver­saires. En E1, Ju­lien Gau­thier di­mi­nué par une bles­sure à la main contrac­tée à Moi­rans ne compte plus que 9 points d’avance sur Tho­mas Du­bost. En E2, c’est Loïc Lar­rieu qui mène la danse, Ma­thias Bel­li­no ne pou­vant mal­heu­reu­se­ment plus dé­fendre ses chances. Seul Ch­ris­tophe Nam­bo­tin est à peu près as­su­ré de dé­cro­cher le titre à Brioude avec 26 points d’avance sur An­ho­ny Ges­lin. Ce der­nier est lui-même en ba­taille avec Ro­main Du­mon­tier pour la place de vice-cham­pion. Trois spé­ciales se­ront au pro­gramme des deux jour­nées de com­pé­ti­tion. La SP1 Xtrem et la SP2 se si­tue­ront à Les Grèzes (com­mune d’ag­nat) et la troi­sième se­ra à Brioude. Au to­tal, 400 pi­lotes sont at­ten­dus sur le site de Brioude (43) pour ces deux jours de com­pé­ti­tion.

SU­PER­CROSS Pro Hexis à Tou­louse-mu­ret (31)

Si vous êtes du cô­té de Mu­ret près de Tou­louse le 22 sep­tembre, n’hé­si­tez pas à faire un tour sur la fi­nale du Pro Hexis Su­per­cross. Loïc Ma­rey et toute son équipe ont mis les pe­tits plats dans les grands afin de vous pro­po­ser un spectacle gran­diose digne d’une fi­nale de Pro Hexis. Et quelle fi­nale jus­te­ment ! La ca­té­go­rie SX2 offre un spectacle de haute vo­lée de­puis le dé­but de la sai­son. Confor­table lea­der, Adrien Es­cof­fier est en passe de rem­por­ter son pre­mier titre ma­jeur après être re­des­cen­du en 250. De­puis son re­tour sur Ya­ma­ha, Yan­nis Ir­su­tis a lui re­trou­vé la grin­ta comme en at­teste sa deuxième place à Chau­mont. Tho­mas Do, deuxième du pro­vi­soire, conserve en­core une chance de dé­cro­cher le titre, mais il de­vra se mé­fier d’an­tho­ny Bour­don et d’ar­naud Au­bin par­ti­cu­liè­re­ment af­fû­tés ces der­niers temps. Du cô­té des gros bras de la ca­té­go­rie SX1, Grégory Aran­da a re­pris les rênes du cham­pion­nat à Chau­mont et semble bien dé­ci­dé à concré­ti­ser son avance. Charles Le­fran­çois, très ré­gu­lier de­puis l’ou­ver­ture à Châteauneuf-les-mar­tigues, se­ra à l’af­fût de la moindre er­reur du pi­lote Ka­wa­sa­ki. En­fin le juge ar­bitre de cette fi­nale pour­rait bien être Cé­dric Sou­bey­ras qui re­vient au meilleur de sa forme après sa bles­sure à la jambe. Le pi­lote Su­zu­ki a si­gné le tri­plé à Chau­mont et semble bien dé­ci­dé à ré­édi­ter sa per­for­mance. À no­ter que cette fi­nale de la Pro Hexis se dis­pu­te­ra sous les yeux de Ch­ris­tophe Pour­cel, pré­sent du­rant la soi­rée pour en­cou­ra­ger ses amis et pas­ser du temps avec les fans. Ta­rif à par­tir de 15 eu­ros le week-end, plu­sieurs for­mules dis­po­nibles. Toutes les in­fos sur la page Fa­ce­book : Su­per­cross de Tou­louse-mu­ret

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.