SHER­CO 125 SE RACING

Moto Verte - - ESSAIS -

Ap­pa­ru l’an der­nier, le hui­tième de litre tri­co­lore a ra­pi­de­ment sé­duit les jeunes pi­lotes. Une al­ter­na­tive in­té­res­sante aux KTM et HVA 125 dé­sor­mais plus confi­den­tielles (et plus chères). Pour 2019, quelques dé­fauts de jeu­nesse semblent avoir été gom­més sur la fia­bi­li­té mo­teur.

De­nis Chan­de­lier

56 ans, ran­don­neur, ex-cross­man, Ya­ma­ha WR-F 250 « La prise en main est bien. Je re­trouve les au­to­ma­tismes de ma Ya­ma­ha fa­ci­le­ment. Alors bien sûr un 125 deux-temps c’est plus qu’un 250 quatre-temps, mais elle marche vrai­ment très bien. Très li­néaire avec une très bonne al­longe. Elle vire bien, elle pousse très fort, c’est une bonne mo­to même quand on a per­du l’ha­bi­tude des pe­tits deux-temps. Le mo­teur offre beau­coup de puis­sance sur la par­tie haute. Évi­dem­ment par rap­port à mon 4T ha­bi­tuel, ça manque de sou­plesse. Mais on ne peut pas vrai­ment com­pa­rer deux mo­teurs aus­si dif­fé­rents. Elle reste fa­cile, elle ne cale pas. En sus­pen­sions, j’aime bien ces WP Xplor. C’est bien sus­pen­du. En plus j’ai ap­pré­cié la ma­nia­bi­li­té de cette Sher­co. C’est vrai­ment très fa­cile à ma­noeu­vrer. Le frei­nage est bon, rien à dire. Et puis j’aime bien son look. Elle est bleue, comme ma Yam, alors j’aime bien (sou­rires). Est-ce que j’achè­te­rais cette mo­to si je n’avais pas le per­mis gros cube ? Oui, cer­tai­ne­ment. Et puis Sher­co c’est fran­çais, ça compte, non ? »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.