HUS­Q­VAR­NA 250 FE

Moto Verte - - Match Enduro -

Construite sur la même base que la KTM EXC-F, la Hus­q­var­na FE se dis­tingue néan­moins par un ni­veau d’équi­pe­ment re­vu à la hausse avec un sa­bot mo­teur, des pro­tège-mains, des tés taillés dans la masse. Elle pos­sède éga­le­ment une plas­tique qui lui est propre, une selle an­ti­dé­ra­pante avec une coupe dif­fé­rente de sa soeur orange et une boucle ar­rière en car­bone com­po­site. Pour 2019, la FE ne change pas vrai­ment en at­ten­dant la grosse évo­lu­tion châs­sis et mo­teur pré­vue pour l’an­née pro­chaine dont ont bé­né­fi­cié les mo­dèles de la gamme cross cette an­née. À no­ter, une dé­co épu­rée sur teinte blanche, quelques mo­difs in­ternes sur les sus­pen­sions et une nou­velle bat­te­rie. En selle, on re­trouve une mo­to confor­table et sé­cu­ri­sante qui sait aus­si fron­cer les sour­cils pour al­ler ta­qui­ner le chro­no en spé­ciale. Sus­pen­sions souples et ef­fi­caces, mo­teur li­néaire et plu­tôt bien rem­pli, elle pro­pose un pa­ckage com­plet et ho­mo­gène qui sé­dui­ra de nom­breux pro­fils d’uti­li­sa­teurs.

Plus claire, la nou­velle robe de l’hus­q­var­na est aus­si plus sa­lis­sante ! Il ne fau­dra pas être ra­din avec l’huile de coude et le sa­von pour conser­ver les ouïes im­ma­cu­lées.

1/ La boucle ar­rière est en car­bone com­po­site. Elle est plus étanche que celle en alu­mi­nium de la KTM. 2/ Beau­coup de bou­tons au gui­don. Un com­mo­do re­groupe le coupe-cir­cuit et le phare, l’autre est dé­dié à la sé­lec­tion des modes mo­teur et au trac­tion con­trol. 3/ La fourche WP Xplor Ø 48 mm est en­la­cée dans des tés taillés dans la masse. Souple et pré­cis à la fois, le train avant de la Hus­ky est une réus­site.

EN BREF

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.