en­du­ro

Moto Verte - - Tetines -

Aus­sie. Sou­vent en ga­lère ces der­nières an­nées aux ISDE avec cette règle in­ter­di­sant tout aban­don dans la ca­té­go­rie Tro­phée, les Aus­tra­liens ont fait jack­pot cette an­née en do­mi­nant leurs ad­ver­saires. Pour com­bien d’an­nées en prend-on ? 14 ans, ce­la fe­rait beau­coup…

Ba­bas. Bles­sé l’an pas­sé, An­toine Bas­set avait été in­té­gré au staff de l’équipe de France aux ISDE. Il est re­ve­nu cette an­née avec le sta­tut de pi­lote rem­pla­çant, mais comme il n’y a eu au­cun for­fait, il a dû ron­ger son frein en as­sis­tant ses col­lègues, une mis­sion qu’il a as­su­mée avec pug­na­ci­té et brio. Une re­con­ver­sion fu­ture en vue pour Ba­bas ?

Bellino. Il était le grand ab­sent de ces ISDE, mais ses potes ne l’ont pas ou­blié, Loïc Lar­rieu en tête. À l’ini­tia­tive de Fred Weil, les Bleus ont même pu échan­ger avec lui pen­dant l’épreuve. Bon, Ma­thias ne les a pas vrai­ment fé­li­ci­tés pour leurs ré­sul­tats…

Coif­feur. Il fai­sait si chaud au Chi­li que les coif­feurs af­fi­chaient com­plet du cô­té de Vi­na del Mar ! Il a donc fal­lu qu’un membre de l’équipe de France se dé­voue pour jouer de la ton­deuse, les « an­ciens » y pas­sant aus­si « his­toire de ne pas pas­ser pour de vieux cons ». Mais comme vous pou­vez le voir, ce n’était qu’un lé­ger ra­fraî­chis­se­ment pour cer­tains !

Conte­neur. Comme bien d’autres na­tions, la France s’est mise à l’heure du conte­neur en in­ves­tis­sant dans une « boîte ». Pre­mière sor­tie au Chi­li, avec un « bu­si­ness plan » sur le long terme puis­qu’on parle d’un dé­pla­ce­ment en Aus­tra­lie dans les an­nées à ve­nir. Bon, le peintre n’avait pas eu le temps de pas­ser avant l’ex­pé­di­tion du conte­neur de­puis le pôle d’ales, il de­vra at­tendre en­core quelques se­maines pour que le ma­té­riel rentre en France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.