SHER­CO 125 SE-R

Moto Verte - - Match Enduro -

La 125 Sher­co en­du­ro nous a été pré­sen­tée pour un pre­mier es­sai à l’été 2017, la pe­tite SE-R s’est mon­trée im­mé­dia­te­ment dans le coup : « Sur les pas­sages ser­rés, on peut conser­ver le deuxième rap­port sans qu’il s’étouffe. Très len­te­ment, les re­prises ne pour­ront pas être éner­giques sans un sou­tien mi­ni­mum de l’em­brayage, mais il ac­cepte d’évo­luer sur le fi­let de gaz, une sou­plesse très conve­nable. En mode plus spor­tif, dès qu’on ac­croche les ré­gimes su­pé­rieurs, il offre une puis­sance convain­cante. Il y a de la force et ça grimpe fort dans les tours. » Telles étaient nos pre­mières im­pres­sions. « Une sou­plesse très conve­nable », cette an­née, on op­te­rait pour une ex­cel­lente sou­plesse. Il est vrai­ment très ef­fi­cace dès les plus bas ré­gimes et l’ar­ri­vée de la pleine puis­sance se gère très fa­ci­le­ment. Il a en plus un bon punch et semble en­core plus so­lide à hauts ré­gimes. Est-ce le nou­veau pis­ton qui fait de l’ef­fet ? En tout cas per­sonne n’a trou­vé à re­dire sur ce mo­teur em­bal­lant et le re­frain est le même concer­nant la par­tie-cycle. La mo­to est pe­sée tous pleins faits avec plus de 8 kg sup­plé­men­taires par rap­port à la KTM (avec un dé­mar­reur et 10,4 l de car­bu­rant contre 9,5 l), en ac­tion, ça ne s’est pas res­sen­ti. Sur cette mo­to, seuls les freins laissent à dé­si­rer avec un avant coui­nant peu convain­cant.

1/ On de­vine le dé­mar­reur sous le pe­tit bloc­mo­teur Sher­co ali­men­té par un car­bu Kei­hin. 2/ Rien à re­dire sur la fi­ni­tion comme ici le su­perbe si­len­cieux à em­bout en car­bone. 3/ Col­lé à la poi­gnée de gaz, on aper­çoit l’in­ter­rup­teur double courbe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.