QUEL AVE­NIR POUR LES ISDE ?

Moto Verte - - Sport -

Cette 93e édi­tion des ISDE ne res­te­ra pas for­cé­ment dans les mé­moires, les or­ga­ni­sa­teurs chi­lien ayant sem­blé dé­bor­dés par les évé­ne­ments. L’équi­libre fi­nan­cier de l’épreuve s’étant re­trou­vé fra­gi­li­sé par une cas­cade de for­faits (on est pas­sé de 600 pré-en­ga­gés à un peu plus de 440 par­ti­ci­pants, de très nom­breux Ar­gen­tins re­non­çant à cou­rir après la très forte dé­va­lua­tion du pe­so ar­gen­tin), on a sen­ti que Pro­kart, l’or­ga­ni­sa­teur, cher­chait à faire des éco­no­mies ce qui s’est no­tam­ment tra­duit par l’an­nu­la­tion d’une spé­ciale jeudi faute de com­mis­saires. Obli­gé au der­nier mo­ment de re­voir le tra­cé de plu­sieurs spé­ciales faute de pou­voir pas­ser dans les dunes sa­blon­neuses où quads, 4x4 et mo­tos s’en donnent pour­tant à coeur joie chaque week-end, l’or­ga­ni­sa­teur s’est alors tour­né vers d’im­menses do­maines pri­vés où co­ha­bitent ha­bi­tuel­le­ment vaches et che­vaux. Les bar­rières d’ac­cès étant sou­vent fer­mées la se­maine pré­cé­dant l’épreuve, toutes les équipes ont eu re­cours au sys­tème D pour fran­chir por­tails et clô­tures bar­be­lées. Vendredi lors de la 5e jour­née de course, Ch­ris­tophe Char­lier s’est re­trou­vé blo­qué der­rière un ca­va­lier et ses chiens qui dé­am­bu­laient sur le tra­cé de la spé­ciale ! Après le couac de la Slo­va­quie (flé­chage dé­faillant du par­cours ayant conduit à la dis­qua­li­fi­ca­tion de plu­sieurs pi­lotes) la FIM qui gère di­rec­te­ment les ISDE doit pour sau­ver ce bas­tion de l’en­du­ro mon­dial épau­ler de plus près les or­ga­ni­sa­teurs. Les Por­tu­gais, qui or­ga­ni­se­ront les ISDE 2019, savent ce qui les at­tend !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.