ATLAS

Le temps des « monstres »

Moyen-Orient - - SOMMAIRE -

Le 8 mai 2018 est une date im­por­tante à re­te­nir : le pré­sident des États-unis, Do­nald Trump, an­nonce le re­trait de son pays de l’ac­cord sur le nu­cléaire ira­nien ob­te­nu en juillet 2015 après plus d’une dé­cen­nie de ten­sions et de né­go­cia­tions. Dé­sta­bi­li­sé par les guerres en Sy­rie et au Yé­men, entre autres maux à ca­rac­tère bel­li­queux, le Moyen-orient se voit alors ren­voyé à la « guerre froide » jouée par l’ara­bie saou­dite et l’iran, vi­sion géopolitique d’une ré­gion sou­mise aux am­bi­tions des puis­sants au dé­tri­ment des po­pu­la­tions. Sept ans après les « prin­temps arabes », le che­min an­non­cé vers la dé­mo­cra­tie et la li­ber­té semble en­core long et se­mé d’em­bûches, lais­sant un pré­sent mar­qué par les traces du pas­sé, mais sans pers­pec­tives d’ave­nir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.