Crise foot­bal­lis­tique entre Is­raël et l’ar­gen­tine

Moyen-Orient - - ACTUALITÉS -

En Is­raël, un simple match de foot­ball prend vite des al­lures po­li­tiques. Le 9 juin 2018, les équipes na­tio­nales de l’état hé­breu et d’ar­gen­tine de­vaient s’af­fron­ter lors d’une ren­contre ami­cale à Haï­fa. Mais à la suite de son dé­pla­ce­ment à Jé­ru­sa­lem et dans le contexte de la re­con­nais­sance amé­ri­caine de la Ville sainte comme ca­pi­tale is­raé­lienne, les ré­seaux so­ciaux pa­les­ti­niens ont ap­pe­lé à l’an­nu­la­tion du match, ex­hor­tant les Ar­gen­tins à ne pas se rendre com­plices de l’oc­cu­pa­tion. La sé­lec­tion du pays la­ti­no-amé­ri­cain a ain­si dé­ci­dé de ne pas ve­nir. Tan­dis que les au­to­ri­tés is­raé­liennes ont dé­non­cé un

« ter­ro­risme foot­bal­lis­tique » sur fond de me­naces de mort contre Lionel Mes­si, la fé­dé­ra­tion ar­gen­tine a jus­ti­fié sa dé­ci­sion en af­fir­mant qu’il s’agis­sait d’une « contri­bu­tion à la paix dans le monde ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.