Vio­la­tions du droit in­ter­na­tio­nal à Ra­q­qa

Moyen-Orient - - ACTUALITÉS -

En juin 2017, la ba­taille pour la re­prise de Ra­q­qa, en Sy­rie, « ca­pi­tale » de l’or­ga­ni­sa­tion de l’état is­la­mique (EI ou Daech), com­men­çait et al­lait du­rer trois mois, jus­qu’à la dé­faite des dji­ha­distes. La ville est un champ de ruines, où tout est à re­cons­truire, y com­pris les es­prits des ha­bi­tants res­tés sous le joug et la ter­reur de L’EI. Un an plus tard, Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal dé­nonce dans une en­quête les consé­quences de l’in­ter­ven­tion de la coa­li­tion me­née sous la di­rec­tion des États-unis : les di­zaines de mil­liers de frappes aé­riennes et les 30 000 tirs d’ar­tille­rie ont fait des mil­liers de morts et de bles­sés par­mi la po­pu­la­tion ci­vile et ont dé­truit la ma­jeure par­tie de la ville. L’or­ga­ni­sa­tion conclut ain­si à de graves vio­la­tions du droit in­ter­na­tio­nal et à de pos­sibles crimes de guerre.

Pour en sa­voir plus : www.am­nes­ty.fr/conflits-armes-et-po­pu­la­tions/ac­tua­lites/ ra­q­qa-guerre-da­nean­tis­se­ment

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.