Des­sins pour la paix

Moyen-Orient - - SOMMAIRE -

Ac­cu­sé d’uti­li­ser des armes chi­miques, en plus des bombes qu’il fait pleu­voir par son ar­mée et son al­lié russe sur les re­belles, mais aus­si sur les ci­vils, Ba­char al-as­sad s’im­pose comme une force de des­truc­tion mas­sive de la Sy­rie, le pays dont il est pré­sident de­puis 2000 et qu’il di­rige d’une main de fer alors que la guerre fait rage de­puis 2011. Sept ans et quelque 350000 morts plus tard, il reste un ter­ri­toire dé­truit et une po­pu­la­tion ex­sangue ; la re­cons­truc­tion est un dé­fi ma­jeur qui pren­dra des an­nées et dont on me­sure en­core mal l’im­men­si­té de la tâche. Les des­si­na­teurs de la ré­gion l’ont bien com­pris, n’hé­si­tant pas à peindre le di­ri­geant de la Sy­rie tel un bour­reau.

En par­te­na­riat avec

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.