Le pia­niste de Yar­mouk

Moyen-Orient - - LIVRES - A. L.

Ae­ham Ah­mad, La Dé­cou­verte, Pa­ris, 2018, 344 p. L’image a fait le tour du monde. Ses vi­déos aus­si. As­sis au mi­lieu des ruines de mai­sons éven­trées par les bombes, Ae­ham Ah­mad joue du pia­no seul ou en com­pa­gnie d’en­fants, à Yar­mouk, ville de ré­fu­giés pa­les­ti­niens dans la ban­lieue de Da­mas, en Sy­rie. L’ou­vrage rend compte de la vie du jeune homme, de­puis son ap­pren­tis­sage de la mu­sique clas­sique au sein d’une fa­mille ou­verte et de son ma­ga­sin d’ins­tru­ments jus­qu’à la ré­vo­lu­tion de 2011 et la guerre. Il ra­conte l’hor­reur et l’ex­trême vio­lence face à l’or­ga­ni­sa­tion de l’état is­la­mique (EI ou Daech). Il a choi­si le pia­no pour sur­vivre. Jus­qu’au jour où une en­fant qui l’ac­com­pagne est tuée par un sni­per. Jus­qu’au jour où l’on brûle son ins­tru­ment. Il dé­cide de s’exi­ler en Eu­rope et ra­conte son pé­riple. C’est le ré­cit d’une énorme ré­si­lience grâce à la mu­sique et à une per­son­na­li­té forte. Il narre l’in­sé­cu­ri­té ex­trême d’un peuple face à la bar­ba­rie de Ba­char al-as­sad. Ae­ham conti­nue de jouer du pia­no.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.