La nou­velle bande des­si­née arabe

Moyen-Orient - - LIVRES - T. Y.

Shen­nawy (dir.), Actes Sud,

Arles, 2018, 270 p.

La bande des­si­née pour adultes connaît un es­sor consi­dé­rable dans le monde arabe ces der­nières an­nées. Alors que les jeunes au­teurs évo­luent dans un contexte so­cio­po­li­tique et éco­no­mique pré­caire et dé­fa­vo­rable à l’émer­gence de struc­tures édi­to­riales, ils font preuve d’ima­gi­na­tion. Du Golfe à l’at­lan­tique, on as­siste à l’ap­pa­ri­tion de fan­zines pu­bliés par des col­lec­tifs qui s’or­ga­nisent de fa­çon in­dé­pen­dante. Nés dans l’ho­ri­zon des an­nées 1970, les des­si­na­teurs du Magh­reb et du Ma­chrek sont pour la plu­part is­sus d’un mi­lieu ur­bain et édu­qué, pri­vi­lé­gient l’arabe dia­lec­tal et semblent an­crés dans leur réel res­pec­tif. La sé­quence des « prin­temps arabes » a dy­na­mi­sé le rythme des pro­duc­tions des gra­phistes et des des­si­na­teurs de la ré­gion qui se sont vus re­con­naître par leurs pairs oc­ci­den­taux. Outre le sou­ci d’ex­pri­mer les pré­oc­cu­pa­tions et les dé­fis qui se posent à la jeu­nesse arabe, la tren­taine d’his­toires courtes a été ex­traite des prin­ci­pales re­vues col­lec­tives sous la di­rec­tion du fon­da­teur de l’égyp­tienne Tok Tok. La pu­bli­ca­tion de cet ou­vrage fait suite, treize ans plus tard, au nu­mé­ro 1 de Short, qui se vou­lait pro­gram­ma­tique en ou­vrant la voie à tous les pos­sibles de la nar­ra­tion en bande des­si­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.