COUR­RIER

MX Magazine - - Sommaire - Par la ré­dac­tion

Vos in­ter­ro­ga­tions, vos coups de gueule…

Team US 2018

Bon­jour la ré­dac­tion, j’es­père que vous al­lez bien en cette fin d’an­née. Une fois de plus, vous nous avez fait pro­fi­ter au mieux de toute l’ac­tua­li­té du MX et du SX tout au long de la sai­son avec vos nom­breux re­por­tages et c’est tou­jours aus­si co­ol de vous lire. Pour ma part, je pense dé­jà à 2018 et à l’ou­ver­ture du cham­pion­nat US 2018 de Su­per­cross. J’en­vi­sage même de me rendre sur place pour as­sis­ter à ma pre­mière course US. C’est un pro­jet qui me tient vrai­ment à coeur. OK, j’ar­rête de vous ra­con­ter ma vie et je vous pose ma ques­tion. Pou­vez-vous m’éclai­rer un peu sur la com­po­si­tion des prin­ci­paux teams amé­ri­cains pour l’an pro­chain? Mer­ci d’avance pour votre ré­ponse et très longue vie à MX Ma­ga­zine.

Sa­lut Ky­lian, mer­ci pour ton mail et tes en­cou­ra­ge­ments. Nous al­lons es­sayer de t’ap­por­ter la ré­ponse la plus claire pos­sible concer­nant ta ques­tion. Mais avant ce­la, tu as rai­son, si tu peux me­ner à bien ton pro­jet de par­tir en Ca­li­for­nie pour dé­cou­vrir le SX US du cô­té d’a1, n’hé­site pas, c’est une ex­pé­rience in­croyable ! Pour en re­ve­nir à la com­po­si­tion des teams, voi­ci dif­fé­rentes in­for­ma­tions. Chez KTM Red Bull, deux ma­chines se­ront ali­gnées et confiées à Mar­vin Mus­quin et Brock Ti­ckle en pro­ve­nance de chez RCH. Mcel­rath, Alex Mar­tin, Jor­dan Smith et Sean Can­trell conservent leurs places chez KTM TLD avec des 250 SX-F fac­to­ry. Chez HVA Rocks­tar Ener­gy, Dean Wil­son et Ja­son An­der­son re­partent en 450 avec Os­borne, Ol­den­burg et Mo­si­man. Za­cho dé­fen­dra son titre en SX avant de pas­ser en 450 pour l’out­door. To­mac et Grant re­partent en vert avec les KX-F of­fi­cielles alors que Fork­ner, Sa­vat­gy et Cian­cia­ru­lo res­tent chez Pro Cir­cuit qui de­vrait en­re­gis­trer le re­tour de Mar­tin Da­va­los. Ken Roc­zen et Cole See­ly res­tent chez Ame­ri­can Hon­da et le HRC. En 250, Gei­co ali­gne­ra Je­re­my Mar­tin, RJ Hamp­shire, Ch­ris­tian Craig (MX en 450), De­co­tis, Mca­doo et Chase Sex­ton. Jus­tin Bogle et Wes­ton Peick forment la paire ma­jeure du team Su­zu­ki JGR qui ac­cueille aus­si Jus­tin Hill en 250. Phil Ni­co­let­ti et Kyle Cun­nin­gham res­tent éga­le­ment en jaune. Chez Yam US, Coo­per Webb es­père se re­lan­cer après une pre­mière sai­son lou­pée en 450. Si l’an­nonce n’a pas en­core été faite, Mill­saps de­vrait le re­joindre. Fer­ran­dis, Ples­sin­ger, Ni­chols et le jeune Jus­tin Coo­per se­ront les ri­ders 250 du team Yam Star­ra­cing. De leur cô­té, Blake Bag­gett et Ben­ny Bloss rou­le­ront pour le team KTM Ro­cky Moun­tain. Pas de nou­velle pour le mo­ment de Chad Reed, mais l’aus­tra­lien a ré­cem­ment an­non­cé qu’il se­rait au dé­part d’a1 et des pho­tos vo­lées de lui au gui­don d’une Hon­da ont ré­cem­ment cir­cu­lé sur le net. Le concer­nant, il va donc pro­ba­ble­ment fal­loir at­tendre quelques jours pour en sa­voir plus.

Bra­vo !

Sa­lut MX Ma­ga­zine, je te­nais à vous en­voyer ce pe­tit mes­sage pour sa­luer la per­for­mance du jeune Brian Mo­reau cette an­née en cham­pion­nat d’eu­rope 125. Ça fait vrai­ment plai­sir de voir un ri­der fran­çais avec un tel ta­lent. Do­mi­ner de la sorte un cham­pion­nat face aux meilleurs pi­lotes eu­ro­péens de sa gé­né­ra­tion, ça laisse au­gu­rer de belles choses pour l’ave­nir. J’ai­me­rais donc sa­voir dans quel cham­pion­nat il s’ali­gne­ra l’an pro­chain et dans quel team? Mer­ci d’avance pour votre ré­ponse. Sa­lut Maxime, mer­ci pour ton pe­tit mail. C’est vrai, tu as rai­son, Brian s’est of­fert une an­née par­faite. Il est le pre­mier cham­pion d’eu­rope fran­çais en 125 de­puis le titre 2010 dé­cro­ché à l’époque par Jor­di Tixier au gui­don de sa KTM du team Martens. Après Jor­di, Tim Ga­j­ser (2012) et Pauls Jo­nass (2013) ont aus­si ga­gné ce titre, les trois hommes étant de­ve­nus cham­pion du monde par la suite. Preuve que ce cham­pion­nat est une bonne école. Brian a donc tout l’ave­nir de­vant lui. En 2018, on le re­trou­ve­ra donc au dé­part du cham­pion­nat d’eu­rope et de l’élite MX2, tou­jours chez Ka­wa­sa­ki Bud Ra­cing Mons­ter. Pour rap­pel, Mus­quin et Fer­ran­dis ont lan­cé leur car­rière dans l’équipe fran­çaise d’hos­se­gor, on connaît la suite ! BM est entre de bonnes mains pour pour­suivre sa pro­gres­sion et ac­cé­der au plus haut ni­veau mon­dial !

Nou­veau ve­nu?

Sa­lut la ré­dac­tion, je me per­mets de vous en­voyer un pe­tit cour­rier concer­nant un pi­lote que j’ai dé­cou­vert lors de la fi­nale du mon­dial MX2 à Villars-sous-écot. J’étais sur place, mal­gré les condi­tions mé­téo dé­li­cates, et en dé­fi­ni­tive, j’ai quand même pas­sé un bon week-end de cross. En MX2, j’ai donc as­sis­té aux deux belles manches du pi­lote Hon­da Jed Bea­ton qui est fi­na­le­ment mon­té sur le po­dium. Même si je suis l’ac­tua­li­té de près, je n’avais ja­mais en­ten­du par­ler de ce gar­çon! Qui est-il, d’où vient-il? Ça se­rait su­per co­ol si vous pou­viez m’en dire un peu plus sur lui. Mer­ci d’avance, j’es­père que vous al­lez sé­lec­tion­ner mon cour­rier…

Sa­lut JB et mer­ci pour ton cour­rier. Eh oui tu vois, tu as de la chance, nous avons dé­ci­dé de ré­pondre à ta ques­tion concer­nant Jed Bea­ton. Pour dé­bu­ter, le jeune gar­çon est Aus­tra­lien et cham­pion MX2 de son pays en 2016. Cette an­née, il s’est ali­gné pour la pre­mière fois en EMX2 au gui­don d’une 250 CRF du team Hon­da Car­glass. Il s’est no­tam­ment illus­tré en Suisse avec une deuxième place en se­conde manche. Le HRC a éga­le­ment dé­ci­dé de lui don­ner sa chance en Mon­dial, la pre­mière fois du cô­té de Lo­ket (14/9). Avec un pre­mier top 10 en se­conde manche, l’aus­tra­lien a dé­mon­tré qu’il dis­po­sait d’une bonne vi­tesse de pointe. Pré­sent quelques jours plus tard à Lom­mel, il s’est en re­vanche noyé dans les sables belges avant de re­trou­ver le che­min des points à As­sen (14/14). En France, pour la fi­nale du MX2, il dis­po­sait de la toute nou­velle 250 CRF du HRC et il a donc pro­fi­té des condi­tions par­ti­cu­lières pour cre­ver l’écran. Après une ex­cel­lente qua­li­fi­ca­tion (4e), il a confir­mé lors des deux manches (3/4), s’of­frant du même coup un pre­mier po­dium en Mon­dial, ce qu’il n’avait pas réus­si à faire en Eu­rope ! À l’heure où les bons gui­dons se font rares en Mon­dial, le jeune Aus­tra­lien a sans doute mar­qué les es­prits, au bon mo­ment!

Ky­lian se pro­jette en 2018 et sou­haite connaître la com­po­si­tion des teams US de SX. Maxime, lui, te­nait à mettre en avant la sai­son du cham­pion d’eu­rope 125 Brian Mo­reau tout en se de­man­dant de quoi se­ra fait l’ave­nir proche du jeune ri­der tri­co­lore. Pour fi­nir, JB, pré­sent au GP de Villars-sous-écot, ai­me­rait en sa­voir plus sur le par­cours du jeune pi­lote HRC Jed Bea­ton.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.