Le cham­pion au ren­dez-vous !

MX Magazine - - Holeshot -

Cham­pion US de Su­per­cross 2018, Ja­son An­der­son a te­nu son rang en s’of­frant son pre­mier titre de King of Pa­ris de­vant un Dy­lan Fer­ran­dis en­thou­sias­mant et l’ex­cellent Zach Os­borne. Du­rant deux jours, l’en­ceinte de la Pa­ris La Dé­fense Are­na s’est em­bra­sée, une vraie réus­site !

Po­dium, cham­pagne, confet­tis, tro­phée, le week-end pa­ri­sien de Ja­son An­der­son s’est ter­mi­né en beau­té, sur la plus haute marche ! Cham­pion SX US 2018, l’amé­ri­cain s’est of­fert le titre de King of Pa­ris en do­mi­nant l’épreuve de bout en bout. En l’ab­sence de Mar­vin Mus­quin bles­sé au ge­nou le lun­di avant l’épreuve, la lo­gique a donc été res­pec­tée. Pre­mier ri­der de l’his­toire à avoir of­fert un po­dium, puis une vic­toire, puis un titre 450 SX à l’usine HVA, El Hombre res­te­ra éga­le­ment à ja­mais comme ce­lui ayant per­mis au construc­teur au­tri­chien de gla­ner le titre de King of Pa­ris pour la pre­mière fois. La star ri­caine a donc pris la suc­ces­sion de ses illustres com­pa­triotes que sont Da­vid Bai­ley, John­ny O’ma­ra, Ri­cky John­son, Jeff Ward, Jeff Stan­ton, Je­re­my Mcg­rath, Mike La­roc­co, Ryan Hu­ghes, Jeff Emig, Lar­ry Ward, An­drew Short, James Ste­wart, Jus­tin Bray­ton, Jus­tin Bar­cia, Kyle Chi­sholm, Jake Wei­mer, Jus­tin Bar­cia, Eli To­mac et Wes­ton Peick ! À Pa­ris, JA21 s’est ap­puyé sur les qua­li­tés qu’on lui connaît : at­taque, agres­si­vi­té, to­ni­ci­té. Sur les six manches dis­pu­tées, le ri­der amé­ri­cain n’en a lâ­ché que deux, le sprint #2 du sa­me­di (3e) et le sprint #1 du di­manche (3e).

In­tou­chable lors des deux fi­nales, il a te­nu son rang: « J’ai dû ba­tailler quand même pour ga­gner, il y avait d’ex­cel­lents pi­lotes à Pa­ris, des gars avec de l’ex­pé­rience. J’étais là pour m’im­po­ser, mais aus­si pour prendre du plai­sir et pré­pa­rer 2019. C’est chose faite, j’ai pas­sé une belle se­maine en France, l’are­na est très belle, j’ai bien ai­mé la piste, l’am­biance, ça donne en­vie de re­ve­nir. Main­te­nant, place au SX US, j’ai un titre à dé­fendre ! » Sur le po­dium de la Mons­ter Cup, vain­queur à Sid­ney puis Pa­ris, l’of­fi­ciel Hus­ky est de re­tour au som­met de son art, au bon mo­ment. Très sym­pa, sou­riant, dis­po­nible avec la presse et les fans, ou­vert, Ja­son An­der­son est un grand cham­pion qui ne se la ra­conte pas.

DF au top !

Sur le po­dium fi­nal, der­rière El Hombre, on re­trouve Dy­lan Fer­ran­dis. Coa­ché par Da­vid Vuille­min, équi­pé d’une 450 YZ-F qu’il n’a pas l’ha­bi­tude de pi­lo­ter, l’of­fi­ciel Ya­ma­ha Star Ra­cing Mons­ter a par­fai­te­ment as­su­mé son rôle de Ca­pi­taine de l’équipe de France. En l’ab­sence de Mar­vin Mus­quin, DF24 a su gé­rer la pres­sion pour of­frir au pu­blic pa­ri­sien des pres­ta­tions de haut vol. Se­cond le pre­mier soir après avoir ga­gné un sprint,

deuxième de la grande fi­nale le len­de­main, le Fran­çais a prou­vé qu’il était au top de la dis­ci­pline en ri­va­li­sant avec Zach Os­borne et en do­mi­nant des poin­tures comme Bray­ton et Jus­tin Hill. Se­rein, ma­ture, re­dou­table dans les whoops, Dy­lan a confir­mé qu’il se­rait dans le coup pour jouer le titre 250 SX 2019. Après sa vic­toire avec la France lors du Motocross des Na­tions, Fer­ran­dis ter­mine l’an­née en beau­té. Il lui reste main-

te­nant quelques se­maines pour pré­pa­rer l’ou­ver­ture du SX US. Une pé­riode du­rant la­quelle Zach Os­borne va en faire de même. Pour sa course de re­prise après son opé­ra­tion de l’épaule, sa pre­mière sor­tie en tant que vé­ri­table pi­lote 450 chez HVA, Za­cho a prou­vé qu’il se­rait bien un roo­kie à sur­veiller en 2019. Très so­lide, au­teur de bons dé­parts, il au­rait dû ter­mi­ner dau­phin d’an­der­son sans une cre­vai­son le di­manche soir. Le double cham­pion 250 SX East coast 2017/2018 est prêt pour son nou­veau chal­lenge, c’est une évi­dence. À Pa­ris, dans une en­ceinte qu’il ap­pré­cie, Os­borne s’est don­né à fond tout le wee­kend, bien que mar­qué par l’ac­ci­dent de Wes­ton Peick qui a tou­ché l’en­semble des pi­lotes. Gra­ve­ment bles­sé au vi­sage le sa­me­di soir, l’of­fi­ciel Su­zu­ki JGR Yo­shi­mu­ra va de­voir suivre une longue pé­riode de conva­les­cence et ne se­ra pas au dé­part de la pro­chaine sai­son de SX US.

So­lides les Ri­cains !

Cô­té Ri­cains, on re­tien­dra aus­si les bonnes per­for­mances du duo de chez Hon­da Smar­top. Sur le po­dium le di­manche, Vince Friese (3e) et Jus­tin Bray­ton (2e) ont fait le job. Cham­pion d’aus­tra­lie il y a quelques jours, Bray­ton qui compte un titre de King of Pa­ris en 2009 a prou­vé qu’il était tou­jours très com­pé­ti­tif dix ans plus tard.

« La den­si­té du pla­teau US a of­fert des courses d’une belle in­ten­si­té. »

On at­ten­dait en re­vanche un peu mieux de Jus­tin Hill. Ul­tra-ra­pide lors des su­per­pôles, le pi­lote Su­zu­ki n’a pas pris de bons dé­parts. Lui aus­si mar­qué par la chute de son team­mate, il a mal­gré tout te­nu son rang le di­manche en ter­mi­nant avec une 5e place en fi­nale. Sep­tième du clas­se­ment gé­né­ral, Hill se place juste der­rière Jor­di Tixier. Ex­cellent le pre­mier soir pour son pre­mier SX de l’an­née, JT s’en est pris une bonne lors des es­sais du di­manche. Cour­ba­tu­ré d’un peu par- tout, mal­heu­reux lors du sprint 1, il a re­dres­sé la barre en­suite avec une 7e puis une 6e place. So­lide tech­ni­que­ment, le nou­veau pi­lote KTM VHR ter­mine se­cond meilleur Fran­çais der­rière Fer­ran­dis et de­vant tous les ha­bi­tués du SX Tour SX1. Après une pre­mière jour­née dé­li­cate (13/8/15), le pi­lote JPM im­pli­qué dans le fait de course ayant en­traî­né la bles­sure de Peick a su se re­mo­bi­li­ser le di­manche. Plus ra­pide, plus ré­gu­lier (5/8/7), Soub’ était mal­gré tout dé­çu par son week- end pa­ri­sien, l’un des plus im­por­tants de l’an­née pour lui. Ses com­pa­triotes Fa­bien Izoird et Greg Aran­da ont éga­le­ment cla­qué quelques bonnes manches le sa­me­di, avant de su­bir un peu plus le len­de­main.

Le bi­lan !

Que re­te­nir donc de ce SX de Pa­ris 2018 or­ga­ni­sé pour la se­conde an­née consé­cu­tive dans cette ma­gni­fique Pa­ris La Dé­fense Are­na. Spor­ti­ve­ment, nous avons as­sis­té à de belles em­poi-

gnades sur une piste ra­pide, tech­nique, que l’en­semble des pi­lotes ont ap­pré­ciée. Le for­mat Triple Crown est sans doute le mieux adap­té et per­met de voir toutes les stars en confron­ta­tion di­recte à trois re­prises. Les deux sprints plus la grande fi­nale fonc­tionnent bien, même s’il pour­rait être in­té­res­sant de re­voir la lon­gueur des courses avec un pre­mier sprint un poil plus long et une fi­nale lé­gè­re­ment plus courte. On a éga­le­ment ap­pré­cié que le même sché­ma soit ap­pli­qué au cham­pion­nat de France SX2. Cô­té show, les ses­sions de FMX su­per ryth­mées ont pris de la consis­tance grâce aux deux rampes pla­cées côte à côte, un vrai plus. Le SX de Pa­ris vous donne main­te­nant ren­dez-vous en 2019!

Par­fois en­fer­mé au dé­part, Dy­lan Fer­ran­dis (24) a ce­pen­dant bien ti­ré son épingle du jeu, rem­por­tant une fi­nale his­to­rique le sa­me­di. Af­fû­té et prêt pour la sai­son 2019 !

Le ho­le­shot AMV a per­mis à cer­tains de mieux pré­pa­rer les fêtes de fin d’an­née en re­par­tant avec un chèque de 1 000 eu­ros.

Le doyen Jus­tin Bray­ton a ame­né de la den­si­té à un pe­lo­ton US consé­quent. Pas de vic­toire mais une belle vi­tesse.

En plus d’être LE cham­pion, de mon­trer des choses in­croyables en piste, Ja­son An­der­son est un gar­çon simple et cha­leu­reux. What else?

Zach Os­borne s’est bat­tu jus­qu’au bout mal­gré un pneu cre­vé pour ar­ra­cher une place sur le po­dium.

Que se­rait un SX à Pa­ris sans la pré­sence d’un pu­blic chaud bouillant? Vous étiez là! Mer­ci!

Les pi­lotes amé­ri­cains sont des­cen­dus des tri­bunes à l’ap­pel de Dian­na Dahl­gren. Dif­fi­cile de ré­sis­ter!

Jor­di Tixier a te­nu son rang mal­gré un état de forme contras­té. 6 du gé­né­ral et e deuxième Fran­çais.

Les SX2 ont, comme chaque an­née, mis en re­lief des ba­garres épiques. Jace Owen s’est im­po­sé mais Do a réa­li­sé la bonne af­faire cô­té SX Tour.

Coach DV a fait bé­né­fi­cier de son ex­pé­rience « pa­ri­sienne » Dy­lan Fer­ran­dis pour le me­ner au suc­cès. Une chouette bro­chette de Su­distes !

Les trois hé­ros de Pa­ris SX II. Zach Os­borne, Ja­son An­der­son et Dy­lan Fer­ran­dis ont glo­ba­le­ment do­mi­né les six courses SX1 du week-end.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.