Les fran­cais du mx2

MX Magazine - - Analyse -

Bonne nou­velle, les Fran­çais sont de re­tour en masse du cô­té du MX2 puisque cinq tri­co­lores sont en­ga­gés sur l’in­té­gra­li­té de la sai­son 2019. Tom Vialle (KTM Red­bull) : pro­pul­sé of­fi­ciel KTM Red Bull, Tom Vialle va dis­pu­ter sa pre­mière sai­son de MX2 au sein du meilleur team. Hui­tième de l’eu­rope 2018, vain­queur d’une manche en Rus­sie avant de fi­nir l’an­née par deux po­diums en Bul­ga­rie puis dans les sables d’as­sen, le pe­tit Vial­lou pour­rait bien en sur­prendre plus d’un après un hi­ver pas­sé sous les ordres de Joël Smets. Ma­thys Bois­ra­mé (Hon­da As­so­mo­tor) : so­lide cham­pion d’eu­rope MX2, le Bre­ton sou­hai­tait ab­so­lu­ment mon­ter en Mon­dial en 2019, c’est chose faite. Sou­te­nu comme cette an­née par l’équipe ita­lienne As­so­mo­tor, le Fran­çais dis­pose clai­re­ment du po­ten­tiel pour faire son trou dans la ca­té­go­rie. Dans le top dix d’une manche cette sai­son lors d’une pige au GP d’al­le­magne, la vi­tesse est là. Maxime Re­naux (Ya­ma­ha SM Ac­tion) : comme ses col­lègues de l’eu­rope 2018 Vialle, Bois­ra­mé et Mo­reau, le Nor­diste change de monde. Un peu per­tur­bé par les bles­sures en 2018, 12e du cham­pion­nat, le pi­lote Yam a ce­pen­dant si­gné des perfs très in­té­res­santes. Se­cond à Lom­mel en ga­gnant une manche, son ta­lent ne peut être re­mis en cause. Dixième du GP de Lo­ket lors d’une pe­tite pige (10/10) en­ri­chis­sante, Maxime re­part avec une 250 YZ-F du team SM Ac­tion. Si les pé­pins phy­siques le laissent tran­quille, il au­ra une belle carte à jouer. Zach Pi­chon (Hon­da 114 Mo­tor­sports) : pré­sent cette an­née sur plu­sieurs épreuves du MX2 pour prendre de l’ex­pé­rience au sein de son team per­son­nel, Zach Pi­chon a chan­gé d’air à l’in­ter­sai­son. En­ga­gé par Li­via Lan­ce­lot, il dé­fen­dra les cou­leurs Hon­da 114 Mo­tor­sports sur l’en­semble du cham­pion­nat. Une bonne nou­velle pour ZP101 qui a toutes les cartes en main pour pour­suivre sa progression dans de bonnes condi­tions. Brian Mo­reau (Ka­wa­sa­ki Bud Ra­cing) : cham­pion d’eu­rope 125 2017, sep­tième de L’EMX2 2018 avec des po­diums et une vic­toire de manche en Bul­ga­rie, le jeune pi­lote Ka­wa­sa­ki Bud Ra­cing se trouve dans une phase de progression per­ma­nente. Aper­çu en MX2 lors du der­nier GP de la sai­son, il a mar­qué des points dans les deux manches après avoir ani­mé les dé­buts de courses. Après un hi­ver sé­rieux, lui aus­si a le po­ten­tiel pour s’im­po­ser comme l’un des roo­kies les plus en vue du pro­chain cham­pion­nat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.