BIEN DANS MON AS­SIETTE 7 plans heal­thy

Pen­dant les fêtes, man­ger sain et se ré­ga­ler ne sont pas in­com­pa­tibles. Lais­sez-vous ten­ter et suc­com­bez à notre eat list.

My Cuisine - - Sommaire - Par Constance d’aure

J’EN PINCE POUR LE HO­MARD OU LA LAN­GOUSTE

Ces crus­ta­cés comptent par­mi les mets les plus raf­fi­nés ser­vis au mo­ment des fêtes. Pour les re­con­naître, c’est simple : le ho­mard bre­ton est bleu, do­té d’une pince, et il rou­git à la cuis­son ; la lan­gouste, elle, est rouge oran­gé, sans pince, et de­vient orange co­rail une fois cuite. Cô­té goût, l’un et l’autre ont en com­mun une chair fine, dé­li­cate et dense. Cô­té ligne, c’est le jackpot as­su­ré : ils sont peu ca­lo­riques, à condi­tion de faire l’im­passe sur la mayon­naise et de les consom­mer po­chés ou grillés. Con­seil de chef : ils doivent être ache­tés bien vi­vants et cuits 10 mi­nutes, pour évi­ter que leur chair de­vienne

ca­ou­tchou­teuse !

J’AI LE RÉ­FLEXE CUR­RY

En sui­vant l’iti­né­raire de cette épice gâ­tée, de­ve­nue l’un des condi

ments les plus uti­li­sés sur le globe, on re­trouve ses pre­mières traces en Inde dès le e siècle avant Jé­sus-ch­rist sous le nom de ma­sa­la. v Dé­cou­vert plus tard par les co­lons bri­tan­niques, il est re­bap­ti­sé cur­ry et se ré­pand très vite sur tous les conti­nents. Le cur­ry est un mé­lange com­po­sé de cur­cu­ma (20 à 30 %), co­riandre, cu­min, car­da­mome et di­vers poivres. En cui­sine, le cur­ry donne le ton à vos ma­ri­nades ou sauces. Il aro­ma­tise à mer­veille les plats de viande, vo­laille et fruits de mer. À no­ter : l’al­liance par­faite avec le lait de co­co.

JE NE JURE QUE PAR LES AIRELLES OU LES CRANBERRIES

Ces pe­tites baies bour­rées de bien­faits ont dé­fi­ni­ti­ve­ment trou­vé leur place sur nos ta­blées de fêtes. Les airelles tout comme les cranberries (can­ne­berges) af­fichent com­plet en ma­tière de vi­ta­mines, ma­gné­sium et zinc, et sont de puis­sants an­ti­oxy­dants. Cô­té cui­sine, si, aux États-unis, elles sont in­dis­so­ciables de la fa­meuse dinde rô­tie de Thanks­gi­ving ac­com­pa­gnée de sa dé­li­cieuse pu­rée de pa­tates douces, en France, elles sont as­so­ciées au cha­pon, à la dinde et à la pin­tade. Pen­sez à les glis­ser dans des re­cettes su­crées : muf­fins, bis­cuits de Noël… Un ré­gal !

TOUS À POIS… D’ANGOLE

In­con­tour­nables des agapes de Noël aux An­tilles, les pois d’angole ac­com­pagnent le tra­di­tion­nel ra­goût de porc, l’un des nom­breux plats ser­vis le soir du ré­veillon. Con­trai­re­ment aux len­tilles, cette lé­gu­mi­neuse né­ces­site une cuis­son as­sez longue. Pe­tite as­tuce à connaître : faites pré­cuire les pois d’angole du­rant 25 mi­nutes pour en sup­pri­mer toute l’âcre­té, puis ver­sez-les dans une pas­soire. Dans un deuxième temps, faites re­ve­nir des oi­gnons, du per­sil, de l’ail et un mor­ceau de po­ti­ron dans de l’huile, puis ajou­tez les pois. Re­cou­vrez d’eau, sa­lez, poi­vrez, et c’est par­ti pour 1 h 45. Ré­sul­tat : un mé­lange cré­meux et hy­per-sa­vou­reux.

PAS­SION, QUAND TU NOUS TIENS !

De la fa­mille des pas­si­flo­ra­cées, le fruit de la Pas­sion, éga­le­ment ap­pe­lé ma­ra­cu­ja dans les Ca­raïbes, est ori­gi­naire du Bré­sil. Re­con­nais­sable à sa chair blan­châtre, ses graines et son par­fum dé­li­cat, il joue la carte de l’aci­du­lé, re­lève les goûts et ti­tille les pa­pilles. Si le fruit de la Pas­sion se re­trouve très sou­vent dans les des­serts – sor­bets, cou­lis, gâ­teaux –, il se glisse avec per­ti­nence dans des pré­pa­ra­tions sa­lées. Il suf­fit de ver­ser le jus du fruit dans la ma­ri­nade d’une de vos viandes ou bien de l’uti­li­ser pour éla­bo­rer des sauces qui ac­com­pa­gne­ront le pois­son. Ma­gique !

PLON­GÉE EN EAU DOUCE AVEC LA CARPE

De la fa­mille des cy­pri­ni­dés, la carpe est le pre­mier pois­son sau­vage à avoir été éle­vé en bas­sin dès le Moyen Âge. Ne vous lais­sez pas abu­ser par sa taille : une fois qu’il est net­toyé, la moi­tié du poids part dans la pou­belle. De­man­dez à votre pois­son­nier de re­ti­rer la poche si­tuée au fond de la gorge, car elle est dif­fi­cile à enlever. Con­seil de chef : après avoir vi­dé et écaillé la carpe, lais­sez-la trem­per dans plu­sieurs bains d’eau vi­nai­grée, et hop, exit son goût de vase ! À Noël, la carpe est par­ti­cu­liè­re­ment pri­sée en Eu­rope de l’est. Elle peut être rô­tie, grillée, cuite en ma­te­lote, brai­sée ou far­cie.

Le spot heal­thy T’as ton kit ?

Cette an­née, votre re­pas de Noël se­ra dé­li­cieux, fes­tif et in­ra­table. Pour­quoi ? Parce que vous al­lez faire ap­pel à Cook An­gels, le seul ser­vice de kits re­cettes qui four­nit tous les in­gré­dients et les lé­gumes dé­jà fraî­che­ment cou­pés, pour pré­pa­rer ra­pi­de­ment et fa­ci­le­ment vos dî­ners. Pen­sées par des chefs, les re­cettes de fêtes pro­po­sées par Cook An­gels ra­vi­ront tout le monde, de l’om­ni­vore au vé­gan en pas­sant par les plus tra­di. De nou­velles sa­veurs, dé­li­cieuses et ori­gi­nales, s’in­vi­te­ront à votre table. Cook An­gels livre dans toute la France du 10/12/2018 au 05/01/2019. Prix par per­sonne : 39 eu­ros. Pré­com­mandes dis­po­nibles sur co­okan­gels.com

Cranberries

Airelles

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.