Pre­mier bord en Green­line 48

Une ex­cel­lente ve­dette de voyage

Neptune Yachting Moteur - - Starter -

C’est l’an­née der­nière au Cannes Yach­ting Fes­ti­val que ce 48 a été dé­voi­lé pour la pre­mière fois en France. Le mo­dèle a en réa­li­té vu le jour en 2012 mais les vi­cis­si­tudes du chan­tier slo­vène (dé­pôt de bi­lan puis ra­chat tar­dif) n’ont pas ai­dé à le faire connaître. Six ans après donc, nous le re­dé­cou­vrons chez Eva­sion Yach­ting à Saint-Man­drier (83), qui vient de le li­vrer à un client fran­çais. Cette ve­dette à l’es­prit traw­ler vaut le dé­tour pour le bon équi­libre de sa ligne et de ses amé­na­ge­ments. Elle dis­pose d’un au­then­tique pont de plain-pied, comme on en fait de moins en moins. L’es­pace nuit est par consé­quent concen­tré sur l’avant avec deux mid­ca­bins iden­tiques de part et d’autre de la des­cente cen­trale et une ca­bine en pointe avec douche d’un cô­té et cabinet de toi­lette de l’autre. Sous la ti­mo­ne­rie, on re­trouve la griffe Green­line du 40 pieds : porte la­té­rale pi­lote, so­fas en vis-à-vis et cui­sine en L avec bar à ral­longe dé­bor­dant sur le cock­pit. Le fly com­pact mais bien agen­cé est pro­lon­gé par des pan­neaux so­laires qui four­nissent un com­plé­ment d’éner­gie au mouillage. En nav’, le ba­teau té­moigne d’un ex­cellent com­por­te­ment qui s’ex­plique en par­tie par une bonne ré­par­ti­tion des poids et un centre de gra­vi­té bas. A plein ré­gime, le Green­line file 24 noeuds. Ce n’est pas si mal. Es­sai com­plet dans le pro­chain Nep­tune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.