DAY-BOATS Bois, alu­mi­nium, ou com­po­site ?

Neptune Yachting Moteur - - Salon Cannes Yachting Festival 2018 -

Sur le seg­ment des mo­dèles de 30 à 50 pieds conçus pour les sor­ties à la jour­née, le Cannes Yach­ting Fes­ti­val ré­serve tou­jours son lot de sur­prises et de nou­veau­tés. Cette édi­tion 2018 n’a pas dé­ro­gé à la règle, avec sa bro­chette de ba­teaux conçus pour na­vi­guer à vive al­lure vers des mouillages de rêve. Preuve que cette ca­té­go­rie a le vent en poupe, ceux qui étaient pré­sen­tés entre les pon­tons étaient ori­gi­naires des quatre coins de l’Eu­rope. En té­moigne le Ma­zu 52, le deuxième mo­dèle construit par le chan­tier turc, après le 42 WA pro­po­sé l’an der­nier. Même chose du cô­té de l’Ita­lie, avec le chan­tier Par­do Yachts qui dé­voi­lait son sé­dui­sant Par­do 50, do­té d’un plan de pont king size. La France n’était pas en reste avec la pré­sence du Med 52. Au-de­là de leur pays d’ori­gine, la di­ver­si­té des ma­té­riaux uti­li­sés pour la construc­tion des dif­fé­rentes uni­tés pré­sen­tées fait aus­si la preuve du dy­na­misme de cette ty­po­lo­gie de ba­teaux. Bois mou­lé pour le spé­cia­liste an­glais du genre Co­ck­wells, alu­mi­nium sou­dé avec une pré­ci­sion exem­plaire chez les Hollandais de Van­quish, ou vi­ny­les­ter et fibre de verre uni­di­rec­tion­nelle sous in­fu­sion pour le Nor­vé­gien Cor­mate – de nou­veau im­por­té dans l’Hexa­gone – il y a l’em­bar­ras du choix !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.