Beau-Nuage, la star­tup qui aime la pluie

Deux jeunes en­tre­pre­neurs in­cu­bés à l’Eye de l’Ed­hec lancent une marque de pa­ra­pluies do­tés d’une housse au­to­sé­chante. Les voi­là pa­rés pour le mau­vais temps

Nice-Matin (Cannes) - - Je Voudrais Savoir - www.beau-nuage.com KA­RINE WEN­GER

L’idée

C’est sous le cra­chin lon­do­nien, en no­vembre , que le Ni­çois Au­ré­lien Ri­nal­di et l’Ar­dé­chois An­toine Gros ont eu l’idée de créer une housse de pa­ra­pluie sé­chante. « Que faire de son pa­ra­pluie une fois mouillé ? Il goutte de par­tout, im­pos­sible de le ran­ger dans son sac, ra­conte Au­ré­lien. Et puis, nous n’en trou­vions au­cun qui soit de­si­gn ou mode... »

Le dé­fi

Au­ré­lien alors étu­diant à l’Ed­hec de Nice et An­toine à la Lon­don School of Eco­no­mics se piquent au jeu. S’en­suit alors plus de neuf mois de re­cherche et de pro­to­ty­page pour mettre au point le pa­ra­pluie et son sys­tème d’au­to­sé­chage. En août , les deux jeunes en­tre­pre­neurs créent Beau-Nuage, in­cu­bée à l’Eye de l’Ed­hec à Nice.

L’ob­jec­tif

« Nous ve­nons de pro­duire   pa­ra­pluies et dé­bu­tons leur com­mer­cia­li­sa­tion, no­tam­ment dans les concept stores pa­ri­siens. Après Pa­ris, nous vi­sons le reste de la France, sur­tout Nice, ma ré­gion na­tale. Et le monde en­tier ! Nous dé­si­rons aus­si dé­ve­lop­per une gamme d’ac­ces­soires vi­sant à amé­lio­rer le quo­ti­dien des uti­li­sa­teurs. »

L’in­ves­tis­se­ment

Pour lan­cer Beau-Nuage, les deux jeunes en­tre­pre­neurs ont bé­né­fi­cié du sou­tien fi­nan­cier de BNP Pa­ri­bas et de Bpif­rance. Et font ap­pel, de­puis dé­but sep­tembre, au fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif via la pla­te­forme In­die­go­go. « Nous vou­drions ob­te­nir   $ qui nous per­met­traient de re­lan­cer la pro­duc­tion de pa­ra­pluies. Nous sommes dé­jà à  % de notre ob­jec­tif. » Au­ré­lien et An­toine ont pré­vu d’em­bau­cher deux per­sonnes d’ici à la fin .

Le pro­duit

Lé­ger ( g), pe­tit ( cm), ro­buste (avec une ar­ma­ture en acier, fibre de verre et alu­mi­num), er­go­no­mique (sa poi­gnée en gel s’adapte à toutes les mains), le pa­ra­pluie Beau-Nuage est « aus­si élé­gant. Nous le pro­po­sons en deux co­lo­ris, blanc et bleu, qui rap­pellent un peu la ma­ri­nière fran­çaise. » Il se range dans sa housse – pro­té­gée par un bre­vet – qui le sèche en dix se­condes. « Du coup, on peut le glis­ser en toute sé­cu­ri­té dans son sac. » Dès que la cam­pagne In­die­go­go se­ra fi­nie, « Le pa­ra­pluie et sa housse se­ront en vente dans notre ebou­tique au prix de  € et nous al­lons mul­ti­plier les évé­ne­ments mar­ke­ting. Comme nous l’avions dé­jà fait lors du Brexit. » Vi­ve­ment le mau­vais temps !

(D.R.)

An­toine Gros et Au­ré­lien Ri­nal­di, ont in­ven­té le er pa­ra­pluie à ne ja­mais être mouillé !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.