MOUANS-SAR­TOUX Le club eu­ro­péen Ter­ri­toires ali­men­ta­tion bio est lan­cé Les  va­leurs Un Plus Bio

Nice-Matin (Cannes) - - Région Cannoise - DEL­PHINE GOUATY

France, Ita­lie, Es­pagne, Bul­ga­rie, Suède et Bel­gique… De nom­breux pays étaient re­pré­sen­tés jeu­di à Mouans-Sar­toux pour le pour le lan­ce­ment du club eu­ro­péen Ter­ri­toires ali­men­ta­tion bio . L’ob­jec­tif : re­lier entre eux les ter­ri­toires en Eu­rope qui font de l’ali­men­ta­tion du­rable un pi­lier du dé­ve­lop­pe­ment agri­cole, éco­no­mique, so­cial et de san­té pu­blique. À l’ini­tia­tive de ce pro­jet eu­ro­péen: Un Plus Bio. Ce pre­mier ré­seau fran­çais des can­tines bio fé­dère une soixan­taine de col­lec­ti­vi­tés, soit 11 mil­lions d’ha­bi­tants.

Vi­sions et ac­tions

Par­mi elles, la ville de Mouans-Sar­toux, lau­réate du pro­jet Ur­bact Good Prac­tice dans le cadre d’un pro­gramme d’échange d’ex­pé­riences de po­li­tique ur­baine entre villes eu­ro­péennes. « Ce n’est plus un rêve, sou­li­gnait le maire Pierre Aschie­ri. Ce qu’on a fait dans un mi­lieu ex­trê­me­ment contraint avec la pres­sion fon­cière peut se faire par­tout. C’est une ques­tion de vo­lon­té po­li­tique. » Au cours de cette jour­née, les par­ti­ci­pants ont par­ta­gé les vi­sions et les ac­tions ma­jeures de cha­cun des membres fon­da­teurs dans le do­maine de l’ali­men­ta­tion bio du­rable. Le spé­cia­liste des ques­tions ju­ri­diques liées à la sé­cu­ri­té ali­men­taire Fran­çois Col­lart-Du­tilleul est ve­nu par­ler du droit à une ✔ Rendre l’ali­men­ta­tion ac­ces­sible à tous. ✔ Tis­ser des liens sur ter­ri­toires pour des choix de res­tau­ra­tion co­hé­rents. ✔ Ré­ta­blir re­la­tions équi­tables entre les ac­teurs de la res­tau­ra­tion col­lec­tive. ✔ Ins­crire la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment au me­nu des can­tines. ✔ Agir sur la san­té des convives à tra­vers l’as­siette.

ali­men­ta­tion bio et du­rable et a mis en pers­pec­tive ce que pou­vait être un club eu­ro­péen. «Ce sont des ac­tions ter­ri­toire, sou­li­gnait l’ad­joint Gilles Pé­role, pré­sident d’Un plus Bio. C’est im­por­tant de se re­grou­per pour dé­ve­lop­per le dé­ve­lop­pe­ment du­rable dans l’ali­men­ta­tion. »

Vi­site de la ré­gie agri­cole

Les re­pré­sen­tants ont éga­le­ment af­fi­né les va­leurs que vou­lait por­ter le club (voir en­ca­dré), et dé­fi­ni les pro­chaines ac­tions.

Fort de son ex­pé­rience fran­çaise re­grou­pant tous les ni­veaux de col­lec­ti­vi­tés, le club Un plus Bio étend son do­maine d’ac­tion à toutes or­ga­ni­sa­tions ter­ri­to­riales de l’Union eu­ro­péenne. « Le club est ou­vert à tous ceux qui veulent se mettre en mou­ve­ment, pré­ci­sait Gilles Pé­role, pas seule­ment à ceux qui sont dé­jà dans l’ac­tion. » La jour­née s’est pour­sui­vie par la vi­site de la ré­gie agri­cole mu­ni­ci­pale, et un dé­jeu­ner bio dans les can­tines.

Les col­lec­ti­vi­tés fon­da­trices du Club : Ca­va­laire-sur-Mer, Correns, Do­lus-d’Olé­ron, Di­jon, la Drôme, Fun­dao (Por­tu­gal), Gre­noble, Le Rou­ret, Mol­let Del Valles (Es­pagne), Mouans-Sartoux, Mous­sy-le-Neuf, Nîmes Mé­tro­pole, Pays de Con­druse (Bel­gique),...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.