Co­mi­té ré­gio­nal du tou­risme : « Mieux vaut pré­ve­nir que gué­rir »

Nice-Matin (Cannes) - - Côte D’azur - (Pho­to Pa­trice Lapoirie)

La clien­tèle fran­çaise qui risque de re­non­cer à se dé­pla­cer en France du fait des grèves à ré­pé­ti­tion dans les tran­sports d’ici fin juin ? Le Co­mi­té ré­gio­nal du tou­risme ré­pond : « Mieux vaut pré­ve­nir que gué­rir. » « Même si les tou­ristes hexa­go­naux ne sont pas ma­jo­ri­taires sur la Côte d’Azur (% des  mil­lions de vi­si­teurs an­nuels), en concer­ta­tion avec les pro­fes­sion­nels de l’hé­ber­ge­ment azu­réen, il est ap­pa­ru per­ti­nent de dé­clen­cher tout de suite une cam­pagne de pro­mo­tion pour com­pen­ser par une hausse sup­plé­men­taire de la fré­quen­ta­tion étran­gère les pertes po­ten­tielles sur la clien­tèle fran­çaise pour les va­cances de prin­temps et les ponts de mai. »

Ita­lie, Al­le­magne, Suisse

Pro­fi­tant de la dy­na­mique des mar­chés étran­gers dans la fré­quen­ta­tion de la Côte d’Azur de­puis juillet  [ré­ser­va­tions in­ter­na­tio­nales avion en­core en hausse de +% de mars à août , ndlr], leur idée a été de « pri­vi­lé­gier une pro­mo­tion sur trois pays de proxi­mi­té pou­vant se rendre sur la Côte d’Azur en voi­ture ou avion sans pas­ser par le train : soit l’Ita­lie, l’Al­le­magne et la Suisse, res­pec­ti­ve­ment er, e et e mar­chés étran­gers de la des­ti­na­tion ». Cette cam­pagne vient com­plé­ter le dis­po­si­tif can­nois en confor­tant la vi­si­bi­li­té « Côte d’Azur France » et de ses prin­ci­pales des­ti­na­tions comme An­tibes, Grasse, Men­ton, Man­de­lieu ou Nice. Le mar­ché ita­lien re­pré­sente  % de l’in­ves­tis­se­ment du CRT dans cette cam­pagne et, se­ra boos­té par une news­let­ter en­voyée le  avril à   per­sonnes, juste avant les grands week-ends ita­liens (fin avril et dé­but mai). La cam­pagne a dé­bu­té hier. « Le CRT Côte d’Azur France, or­ga­nisme de proxi­mi­té et d’ac­tions concrètes as­su­rant la pro­mo­tion de la marque de des­ti­na­tion #Co­tedA­zurF­rance, fait une nou­velle fois la preuve de son ap­proche par­ti­cu­lière de “start-up ins­ti­tu­tion­nelle” », s’est fé­li­ci­té le pré­sident du CRT, le maire de Cannes, Da­vid Lis­nard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.